Rallye Portugal Ott Tänak Raigo Molder 052017
Ott Tänak | AFP - Paulo Oliveira

Tanak et Latvala au coude à coude au Rallye de Sardaigne

Publié le , modifié le

L'Estonien Ott Tänak (M-Sport/Ford) occupe la tête du Rallye de Sardaigne, au terme des septs spéciales de la 3e journée samedi. Avant les quatre dernières spéciales de dimanche de 42 km cumulés, Tänak compte 24 secondes d'avance sur Latvala. La victoire devrait logiquement se jouer entre les deux hommes puisque le 3e, le Belge Thierry Neuville (Hyundai) compte plus d'une minute de retard. Le Français Sébastien Ogien, quadruple tenant de la couronne mondiale, est en situation compliquée sur les routes de Sardaigne:il pointe à la 6e place à 3'26 du leader. .

La fougue de l'Estonien ou l'expérience du Finlandais: quel que soit l'issue, le final de ce rallye s'annonce passionnant... A moins que Neuville, en embuscade, puisse malgré tout, en profitant de circonstances de course, se positionner pour jouer les arbitres. 

Retardé dès le début de la journée, perdant plus de deux minutes sur la concurrence en raison d'une crevaison sur le pneu avant gauche lors de l'ES12, Sébastien Ogier tentera de limiter la casse pour conserver la tête au classement général, notamment dans la power stage qui donnera des points pour le classement général. C'est d'ailleurs au cours de cette même ES12 que Neuville, son premier poursuivant au Championnat du monde, a perdu plus d'une minute sur Tänak, un retard qui pourrait lui coûter cher au final.

Devant, la lutte a fait rage entre trois pilotes restés sans faute à la mi-journée: le Néo-Zélandais Hayden Paddon (Hyundai) avait pris les commandes dès vendredi et semblait bien parti pour s'offrir la Sardaigne à son palmarès. Mais une "erreur de débutant" lui a fait percuter un talus, endommageant totalement l'arrière droit de son véhicule, et l'obligeant à s'arrêter pour le reste de la journée. Paddon hors-course, la voie s'est ouverte pour un duel entre Tänak et Latvala, qui se sont battus à coups de secondes durant toute l'après-midi. Et à ce petit jeu, le Balte s'est montré le plus tenace, signant le meilleur temps de trois des six spéciales de la journée. 

Classements du Rallye de Sardaigne samedi

1. Ott Tänak-Martin Järveoja (EST/Ford Fiesta RS) 2h56:37.3
2. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Toyota Yaris) à 24.3
3. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Hyundai i20) à 1:02.2
4. Esapekka Lappi-Janne Ferm (FIN/Toyota) à 2:10.8
5. Johu Hänninen-Kaj Lindstrom (FIN/Toyota) à 2:42.1
6. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Ford Fiesta RS) à 3:26.1
7. Mads Ostberg-Ola Floene (NOR/Ford Fiesta) à 3:56.0
8. Andreas Mikkelsen-Anders Jaeger Synnevaag (NOR/Citroën C3) à 7:47.6

Christian Grégoire

Rallye