Sebastien Loeb
Le pilote français Sebastien Loeb | REDBULL

Sebastien Loeb va disputer le Championnat du monde FIA de rallycross

Publié le , modifié le

Sebastien Loeb a annoncé sa participation au Championnat du monde de rallycross, le World RX, qui débutera en avril prochain. Le nonuple champion du monde des rallyes WRC fera équipe avec le Suédois Timmy Hansen sur Peugeot 208.

Encore un nouveau défi pour Sebastien Loeb! Après le WRC, le WTCC, ou le Dakar, le nonuple champion du monde des rallyes a décidé de se lancer dans l'aventure du rallycross WRX, une épreuve créée par la FIA (Fédération internationale automobile) en 2014. A 42 ans, il sera le coéquipier de Timmy Hansen, 23 ans et vice-champion du monde de la spécialité, "au sein d’une équipe de deux voitures alignant des 208 WRX Supercar de 550 chevaux", a assuré le communiqué publié sur le site internet. Son test passé sur un lac gelé en Suède a été un succès. "Encore une fois, je pars de zéro en complet rookie, donc j’ai beaucoup à apprendre. Mais j’ai hâte de relever le challenge du rallycross", a déclaré le pilote français.

550 chevaux et "une nature très intense"

Après avoir goûté au Dakar en début d'année, Loeb va découvrir un autre univers en 2016. Ce Championnat du monde WRX qui débutera au Portugal le 15 avril et qui se terminera le 27 novembre en Argentine comptera 12 épreuves cette année, qui à chaque fois se dispute sur deux jours. Au volant de sa Peugeot 208 WRX Supercar de 550 chevaux, excite particulièrement Sébastien Loeb. "Je suis très excité par cette opportunité de participer pour la première fois à une saison complète de Rallycross. Au cours des années, j’ai eu la chance de prendre part à de sensationnelles expériences en course mais le Rallycross s’annonce comme quelque chose de vraiment spécial, vu la puissance et la compétitivité de la PEUGEOT 208 WRX ainsi que la nature très intense de ce sport. La voiture et la stratégie pour ce type de courses sont complètement nouvelles pour moi. J’ai beaucoup à apprendre mais j’espère néanmoins être compétitif très vite".

Lire aussi : Sébastien Loeb rejoint le Team Hansen