Sébastien Loeb (Citroën Racing)
Loeb tout sourire | DR

Sacré Loeb, Citroën sacré !

Publié le , modifié le

Sébastien Loeb a remporté le Rallye de Catalogne en devançant les deux pilotes Ford, Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala. Grâce à ce succès, et en dépit de l'abandon d'Ogier, Citroën obtient un septième titre de champion du monde des constructeurs. Et L'Alsacien reprend l'ascendant en tête du classement pilotes alors qu'il ne reste plus qu'un rallye, en Grande-Bretagne, à disputer.

Ce qui s'appelle faire coup double. Non seulement Sébastien Loeb a remporté le Rallye de Catalogne en signant le 67e succès de sa carrière et repris la tête du championnat du monde mais il a aussi offert à Citroën son septième titre en championnat du monde constructeurs. La marque aux chevrons peut remercier le pilote français, exemplaire sur l'exigeant tracé catalan. Esquivant les crevaisons qui ont considérablement ralenti Latvala et Ogier, l'Alsacien a parfaitement géré cette troisième et dernière journée en repoussant les derniers assauts de Latvala, le seul à pouvoir encore contester, à la régulière, sa suprématie. Sommé par Ford, en fin d'étape, de lever le pied afin de laisser passer son coéquipier Hirvonen, mieux classé que lui au général, le jeune Finlandais gardera toutefois un bon souvenir de ce Rallye de Catalogne. "Ça a été fantastique. Je suis heureux de ma performance. Je vais attaquer en Grande Bretagne pour viser la victoire. Je suis de plus en plus confiant sur asphalte", commentait Latvala. 

Au championnat, grâce au point supplémentaire glané par Loeb en terminant 3e de la Power Stage (ES18), derrière les deux Mini du Britannique Kris Meeke et de l'Espagnol Dani Sordo, Loeb a désormais huit points d'avance sur Hirvonen mais le suspense est intact pour la dernière manche, le mois prochain en Grande-Bretagne (10-13 novembre). "Un très bon rallye pour nous", se félicitait Loeb."On a fait la course parfaite et sans faire d'erreur. En plus on marque un point de plus dans la Power Stage. On a fait de notre mieux."

Grand perdant de cette journée de dimanche, Sébastien Ogier, dans l'autre Citroën DS3 officielle, s'est arrêté au début de la 17e et avant-dernière épreuve spéciale, en raison d'un problème de moteur, alors qu'il était 4e. Son abandon signifie qu'il ne sera plus en course pour le titre mondial en arrivant à Cardiff, mais n'empêche pas Citroën de rafler son 7e titre mondial des constructeurs, dont quatre d'affilée depuis 2008. Ford, distancé de 46 points, ne peut plus rattraper la marque française au classement, même en cas de doublé en Grande-Bretagne (43 points) et de double abandon pour Citroën. Mais la firme française attendra sans doute la dernière épreuve, en espérant le sacre de son pilote fétiche, pour déboucher le champagne... 

Le classement du Rallye de Catalogne :

1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3) 4 h 05:39.3
2. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS) à 2:06.9
3. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS) 2:32.4
4. Dani Sordo-Carlos del Barrio (ESP/Mini John Cooper Works) 3:24.1
5. Kris Meeke-Paul Nagle (GBR-IRL/Mini John Cooper Works) 5:15.0
6. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS) 5:54.2
7. Evgeny Novikov-Denis Giraudet (RUS-FRA/Citroën DS3) 9:31.8
8. Henning Solberg-Ilka Minor (NOR-AUT/Ford Fiesta RS) 9:40.1...

Le classement du championnat du monde :

Pilotes:
1. S. Loeb (FRA) 222 pts
2. M. Hirvonen (FIN) 214
3. S. Ogier (FRA) 193
4. J-M. Latvala (FIN) 146
5. P. Solberg (NOR) 110
6. M. Ostberg (NOR) 70
7. D. Sordo (ESP) 57
8. M. Wilson (GBR) 53
9. H. Solberg (NOR) 44
10. K. Räikkönen (FIN) 34
Constructeurs/écuries:
1. Citroën Racing 397 pts (champion)
2. Ford 351
3. Stobart-Ford 145
4. Petter Solberg WRT 98
5. Ice1Racing 48
6. FERM-Ford 44
7. Abu Dhabi-Ford 42
8. Munchi's-Ford 38
9. Monster-Ford 19
10. Van Merksteijn Motorsport 16

Julien Lamotte