Ogier Volkswagen Catalogne
Sébastien Ogier, ici au volant de sa VW Polo, devra changer d'écurie en 2017 | BASTIEN BAUDIN / AUSTRAL / DPPI

Rallye : Volkswagen se retire du championnat du monde à la fin de l'année

Publié le , modifié le

On attendait l'officalisation, c'est désormais chose faite : Volkswagen annonce son retrait du championnat du monde de Rallye dès la fin 2016. Fragilisée par le "dieselgate", l'écurie de Sébastien Ogier, quadruple champion du monde, décide d'arrêter les frais. Sébastien Ogier devra se trouver un autre constructeur.

"Notre engagement arrive à son terme", écrit la marque allemande, quadruple tenante du titre mondial des constructeurs, dans son communiqué. VW précise que sa décision est motivée par la volonté de "réaligner ses activités sportives" autour des "nouvelles technologies".

Une Polo R 2017 presque prête

La décision de se retirer du championnat du monde WRC intervient alors même que le constructeur avait engagé des centaines de milliers d'euros pour concevoir et développer la Polo R 2017, qui n'était plus qu'en attente d'homologation. Une version moins élaborée, correspondant à la réglementation R5 et à la catégorie WRC2, sera en revanche développée pour être disponible à la vente "à partir de 2018", a indiqué VW mercredi.

La question de l'avenir de Sébastien Ogier se pose évidemment : que va faire le quadruple champion du monde en titre ? La piste d'un retour chez Citroën est peu probable, l'écurie française ayant déjà officialisé ses trois pilotes pour 2017. Si Hyundai semble être hors course, il reste  la piste Toyota. Sébastien Ogier pourrait aussi prendre un peu de recul, et pourquoi pas attendre que la marque japonaise développe sa Yaris WRC. 

La semaine dernière, le groupe Volkswagen avait déjà annoncé le retrait d'Audi du championnat du monde d'Endurance, que le constructeur a dominé de 2000 à 2015 (13 victoires aux 24 Heures du Mans).

francetv sport @francetvsport