Rallye Monte-Carlo: Bouffier résiste

Rallye Monte-Carlo: Bouffier résiste

Publié le , modifié le

Le Français Bryan Bouffier (Ford Fiesta RS) menait toujours le 82e Rallye Monte-Carlo, 1re manche du Championnat du monde des rallyes (WRC), vendredi à midi, après les deux premières épreuves spéciales de la 2e journée. Bouffier, dans l'ES8, et Sébastien Ogier (VW Polo-R), dans l'ES7 (49 km), ont signé un meilleur temps chacun sous la pluie, et Ogier, champion du monde en titre, est remonté de la 4e à la 2e place du classement général.

Alors qu'il restait trois spéciales au menu du jour, dont deux dans les Alpes de Haute-Provence, Bouffier menait avec 35 secondes d'avance sur son compatriote Sébastien Ogier (VW Polo-R), remonté de la 4e à la 2e place grâce notamment à son meilleur temps dans l'ES7 (Vitrolles-Faye, 49 km), la plus longue du rallye. "Beaucoup d'eau sur la route, le goudron est souvent très usé, avec beaucoup de plaques noires en surface, où l'adhérence est semblable à de la glace et c'est très piégeux. Mais on a quand même pu se faire plaisir dans d'autres portions", a commenté Ogier. A l'arrivée de l'ES8 (Selonnet-Bréziers), le champion du monde s'est fait peur car "la sécurité était nulle à c... Le point stop (pour le pointage du copilote) était à 150 m de l'arrivée" du secteur chronométré et "on arrivait lancé, à 180 km/h, avec zéro adhérence, donc on n'avait pas le temps de s'arrêter et il a fallu aller dans un champ pour éviter de tuer 15 personnes, en gros", a expliqué le héros local. Ogier et Bouffier, en 2009 et 2011, ont tous les deux remporté le Monte-Carlo quand il ouvrait le Challenge intercontinental des rallyes (IRC), moins coté que le WRC.

Vendredi matin, ils étaient au dessus du lot et leur duel pour la victoire finale commençait à se profiler. "Je suis plutôt content, car on a une bonne pointe de vitesse", a dit Bouffier à son retour à Gap, à midi. "Ca ajoute un peu de confiance, je suis bien avec la voiture et on a fait de bons choix de pneus, donc c'est +top+. Je savoure, mais ça ne va pas changer ma vie", a ajouté le pilote qui a participé l'an dernier au développement de la nouvelle Hyundai i20 mais n'a pas été choisi comme titulaire pour 2014. Un deuxième passage dans Vitrolle-Faye (ES9), la spéciale-marathon, était prévu en début d'après-midi, puis deux spéciales dans les Alpes de Haute-Provence (Sisteron-Thoard et Clumanc-Lambruisse) avant de rentrer à Monaco pour les quatre dernières spéciales, samedi.

Classement général provisoire du 82e Rallye Monte-Carlo (après l'ES8):

1. Bryan Bouffier-Xavier Panseri (FRA/Ford Fiesta RS) 1 h 25:36.6
2. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Volkswagen Polo-R) à 35.8
3. Kris Meeke-Paul Nagle (GBR-IRL/Citroën DS3) à 59.6
4. Robert Kubica-Maciej Szczepaniak (POL/Ford Fiesta RS) à 1:00.4
5. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Citroën DS3) à 2:17.1
6. Jari-Matti Latvala-Mikka Anttila (FIN/Volkswagen Polo-R) à 2:57.1
7. Elfyn Evans-Daniel Barritt (GBR/Ford Fiesta RS) à 3:55.3
8. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS) à 4:50.8
9. Andreas Mikkelsen-Mikko Markkula (NOR-FIN/Volkswagen Polo-R) à 5:06.2
...

Principaux abandons: Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Hyundai i20), sortie de route (ES1); François Delecour-Dominique Savignoni (FRA/Ford Fiesta RS), accélérateur cassé (ES1); Dani Sordo-Marc Marti (ESP/Hyundai i20), problème électrique (après ES4)

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales: Ogier 3 (ES5 à ES7), Kubica 2 (ES1, ES2), Bouffier 2 (ES3, ES8), Latvala 1 (ES4) 

AFP