Sebastien Ogier
Le pilote français Sébastien Ogier | AFP - ALFREDO ESTRELLA

Rallye du Mexique: Ogier déjà devant

Publié le , modifié le

Le Français Sébastien Ogier (VW Polo-R) a signé le meilleur temps de la super-spéciale de Guanajuato, jeudi soir, et pris la tête du rallye du Mexique, 3e manche du championnat du monde (WRC).

Champion du monde en titre, Ogier a devancé le surprenant Estonien Ott Tanak (Ford Fiesta R5), inscrit en WRC-2, alors que le Norvégien Andreas Mikkelsen, compagnon d'écurie d'Ogier, a pris la 3e place, à 4/10e, encouragé lui aussi par les cris stridents de jeunes spectatrices locales. Comme chaque année au Mexique, cette courte spéciale d'ouverture (1,01 km), sans grand intérêt sportif, a eu pour cadre confiné les rues étroites et les tunnels de Guanajuato, ancienne ville minière inscrite au patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO. Les choses sérieuses débuteront vendredi, avec huit spéciales au menu de la première journée, soit 150 km chronométrés et bordés de cactus. Ogier s'élancera derrière son coéquipier et leader du championnat, Jari-Matti Latvala, 5e de cette spéciale d'ouverture.

"Partir en deuxième position est un handicap", a déclaré Ogier à l'AFP, jeudi après-midi, mais les équipages qui passent derrière nous ne vont pas non plus avoir une route parfaite. J'espère aussi que dès le deuxième passage (vendredi après-midi) les conditions seront quasiment égales pour tous". Vainqueur de l'édition 2013, Ogier se voit bien doubler la mise car "ce rallye correspond à mon style de pilotage, pas agressif, coulé", a-t-il ajouté. L'épreuve est basée dans le grand centre urbain de Leon, septième ville du Mexique, la cité industrielle de Silao où Volkswagen a ouvert une fabrique de moteurs en 2013, et la pittoresque Guanajuato. La chaleur et l'altitude mettront les moteurs à rude épreuve, tout au long des 400 km chronométrés (22 spéciales).

Classement général provisoire après la super-spéciale de Guanajuato (ES1), jeudi soir :

1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Volkswagen Polo-R) 52.9
2. Ott Tanak-Raigo Molder (EST/ Ford Fiesta R5) à 0.3
3. Andreas Mikkelsen-Mikko Markkula (NOR-FIN/Volkswagen Polo-R) à 0.4
4. Kris Meeke-Paul Nagle (GBR-IRL/Citroën DS3) à 0.6
5. Jari-Matti Latvala-Mikka Anttila (FIN/Volkswagen Polo-R) à 0.8
6. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Hyundai i20) à 1.1
7. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Citroën DS3) à 1.3
8. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS) à 1.4
9. Robert Kubica-Maciej Szczepaniak (POL/Ford Fiesta RS) à 1.7
10. Lorenzo Bertelli-Mitia Dotta (ITA/Ford Fiesta RRC) à 2.3
11. Quentin Gilbert-Nicolas Klinger (FRA/Ford Fiesta R5) à 2.8
...

AFP

Rallye