Ott Tanak prend les commandes
Ott Tanak prend les commandes | AFP

Rallye de Suède : Ott Tanak aux commandes, Ogier se rattrape

Publié le , modifié le

Trois spéciales ont eu lieu ce matin. Sébastien Ogier, distancé au général, a réalisé le meilleur temps des deux dernières étapes. Teemu Suninen, leader hier, a heurté un mur de neige et a plongé dans le classement. Ott Tanak a repris les commandes devant Andreas Mikkelsen et Elfyn Evans.

Après le bain de terre de la veille, les pilotes WRC ont retrouvé ce qu'ils attendaient ce samedi : de la neige, blanche et acrrocheuse. Et si les conditions étaient bien meilleures ce matin, cela n'a pas profité à tout le monde. Le leader de la course, Teemu Suninen, s'est pris un mur de neige lors de la 9e spéciale, et a rétrogadé à la 8e place du classement général. En revanche, la météo est claire et sans nuage pour Ott Tanak. Avec 33 secondes d'avance sur Andreas Mikkelsen, il bénéficie d'un certain matelas d'avance ; même s'il reste une bonne moitié de course à rouler. 

Thierry Neuville en embuscade, Sébastien Ogier se fait plaisir 

La deuxième spéciale de la matinée a donc vu Teemu Suninen s'effondrer,  Tanak, monstre de régularité, terminer deuxième à 5"2, juste derrière un Sébastien Ogier retrouvé. Le Français a tout fait pour effacer sa journée cauchemardesque de la veille. Même s'il ne joue plus le général, Ogier voulait remettre les pendules à l'heure. Et ça s'est vu : scratch de la dixième spéciale, puis celui de la onzième. 

Discrètement, Thierry Neuville est en train de refaire son retard accumulé lors de la première journée. Deuxième de la spéciale 11, il se retrouve à une seconde de Elfyn Evans du podium au général. 

Quant à Sébastien Loeb, les premiers rôles lui échappent encore. Mais les signaux positifs s'accumulent. Peu à peu, le Français retrouve du rythme. 6e de la spéciale 11,  sa progression incite à l'optimisme pour les prochains rallyes de la saison.