Sébastien Ogier - D3 - Citroen
Sébastien Ogier en Grèce (Citroen DS3) | AFP - ARIS MESSINIS

Rallye de l'Acropole : victoire de Sébastien Ogier sur Citroën DS3

Publié le , modifié le

Le Français Sébastien Ogier (Citroën DS3), deuxième au départ de la dernière journée de compétition en Grèce derrière son coéquipier Sébastien Loeb, a remporté ce dimanche le rallye de l'Acropole. Il termine la 7e manche du Championnat du monde (WRC), avec 10 secondes et 5/10 d'avance sur Loeb (Citroën DS3) et 13,5 secondes sur Mikko Hirvonen, au volent de sa Ford Fiesta RS.

Avec intelligence Sébastien Ogier (DS3) s'est offert une troisième victoire cette saison. Après le Portugal et la Jordanie, celui qui marche dans les pas de Sébastien Loeb a maîtrisé cette dernière journée de compétition. Avec intelligence et un peu de ruse également car le pilote Citroën, aux commandes samedi après-midi, avait volontairement cédé la première place à Loeb, en levant le pied dans la dernière spéciale. Le septuple champion du monde, en tête de deux petites secondes ce matin et dans l'obligation d'ouvrir la piste poussiéreuse lors des cinq spéciales (ES13 à ES18) de cette dernière journée s'est finalement incliné. Il garde cependant la première place au classement des pilotes. Citroen est plus que jamais leader du championnat des constructeurs avec ce nouveau doublé.

"Je suis très heureux, c'est parfait. C'était un rallye difficile pour moi,  j'ai eu du mal au début, puis j'ai réussi à trouver un bon rythme", a confié Ogier à l'arrivée de l'ES18 (New Loutraki, 4 km), la Power Stage qui clôture désormais chaque rallye. Une Power stage qu'il a remporté en étant départagé au centième avec Loeb, s'adjugeant ainsi trois points supplémentaires dans la course au titre. Le pilote alsacien, quant à lui, a semblé se satisfaire de cette deuxième place, son 100e podium en WRC pour 65 victoires, en assurant sa position lors des trois dernières spéciales. Il devance Mikko Hirvonen et Petter Solberg sur sa DS3 privée.

Les réactions :
Sébastien Loeb (FRA/Citroën DS3): "c'était une grosse bagarre, on a tout donné et ça finit à dix secondes, on n'a rien pu faire de plus. Ce que je retiens surtout, c'est qu'on marque des points dans un rallye où il ne fallait pas en perdre. On reprend un peu de points à Hirvonen, on en perd un peu sur Ogier, pour l'instant ce n'est pas une mauvaise opération mais les circonstances de course n'ont pas forcément fait mes affaires. On a balayé (la piste) pendant deux jours, donc on a été pénalisés, et on finit deuxièmes, ça prouve qu'on a été les plus rapides sur ce rallye. C'est juste un peu frustrant de ne pas gagner en ayant été les plus rapides, mais c'est la réglementation (ndlr: sur l'ordre des départs, en fonction du classement du championnat, le vendredi, puis du rallye, le samedi et le dimanche).
Mikko Hirvonen (FIN/Ford Fiesta RS), 3e: "ce n'est pas si mal, c'était dur, mais l'Acropole est toujours un rallye difficile. Je suis un peu frustré par cette 3e place, car c'est le deuxième rallye d'affilée où je perds la bagarre du dernier jour pour quelques secondes seulement (ndlr: 2e en Argentine, à deux secondes de Loeb), mais on s'est bien battu et la voiture a globalement bien marché pendant tout le week-end. J'ai pris de gros risques ce matin (dimanche) pour tenter de réduire les écarts (sur Loeb et Ogier), en montant sur tous les talus et en passant sur tous les cailloux, je n'aurais jamais pu survivre à trois jours de rallye en pilotant comme ça. S'il y avait eu encore 20 km de spéciale, je pense que j'aurais pu prendre la 2e place. Je marque régulièrement des gros points pour le championnat, mais j'ai besoin de gagner. Le prochain rallye aura lieu en Finlande, chez moi, et je ne me contenterai pas d'autre chose qu'une victoire".
Petter Solberg (NOR/Citroën DS3), 4e: "je suis content de mes performances ce week-end, j'ai bien piloté, mais ne ne pouvais pas faire plus. J'ai attaqué fort et j'ai tout essayé, mais une écurie privée c'est une écurie privée, et c'est difficile".

Classement officieux de l'épreuve :

1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Citroën DS3) 4 h 04:44.3
2. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3) à 10.5
3. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS) 13.5
4. Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Citroën DS3) 38.8
5. Henning Solberg-Ilka Minor (NOR-AUT/Ford Fiesta RS) 5:24.7
6. Matthew Wilson-Scott Martin (GBR/Ford Fiesta RS) 6:54.7
7. Kimi Räikkönen-Kaj Lindström (FIN/Citroën DS3) 8:29.4
8. Juho Hanninen-Mikko Markkula (FIN/Skoda Fabia S2000) 11:34.7

Classements pilotes :

1. S. Loeb (FRA) 146 pts
2. M. Hirvonen (FIN) 129
3. S. Ogier (FRA) 124
4. J-M. Latvala (FIN) 76
5. P. Solberg (NOR) 73
6. M. Ostberg (NOR) 48
7. M. Wilson (GBR) 36
8. K. Räikkönen (FIN) 24
9. F. Villagra (ARG) 20
H. Solberg (NOR) 20
11. J. Hänninen (FIN) 12
12. D. Sordo (ESP) 8
13. O. Tanak (EST) 7
.M. Prokop (CZE) 7
5. P-G. Andersson (SWE) 6
16. K. Al Qassimi (EAU) 5
17. D. Kuipers (NED) 4
18. H. Paddon (NZL) 2
19. B. Sousa (POR) 1
. P. Flodin (SWE) 1

Classements constructeurs/écuries :

1. Citroën Racing 250 pts
2. Ford 195
3. Stobart-Ford 87
4. Petter Solberg WRT 61
5. Ice1Racing 34
6. Munchi's-Ford 32
7. Abu Dhabi-Ford 19
8. FERM-Ford 14
9. Monster-Ford 8
10. Brazil WRT 1

Voir la video