Sébastien Ogier
Sébastien Ogier est déjà assuré du titre mondial | BASTIEN BAUDIN / AUSTRAL / DPPI MEDIA

Rallye de Grande-Bretagne : Ogier prend une courte tête

Publié le , modifié le

Déjà champion deu monde, Sébastien Ogier a pris les commandes du rallye de Grande-Bretagne en devançant Jari-Matti Latvala (+6’’6), à l’issue de la première journée. Mikko Hirvonen, à plus d’une minute, complète le podium.

Mise à part l'ES1 où Ogier a devancé son autre coéquipier, le Norvégien Andreas Mikkelsen, les sept autres spéciales de la journée ont été l'objet d'un duel serré avec Latvala. Le Français, plus en verve le matin, a signé quatre temps scratch (ES1, ES2, ES4 et ES6) tandis que Latvala remportait les quatre autres sections chronométrées (ES3, ES5, ES7 et ES8) du jour.

Quand l'un était premier l'autre était deuxième, Mikkelsen ayant involontairement abandonné la partie à la suite d'une sortie de route dès l'ES2 alors qu'il "cherchait à rester au contact d'Ogier". Le Français sacré champion du monde pour la deuxième fois consécutive il y a 10 jours en Catalogne a visiblement réussi mieux que les autres à faire face aux conditions changeantes des routes en terre galloise. 

"Pas une bonne spéciale"

Sur des pistes très arrosées pendant la nuit, il a semble-t-il profité de  son statut d'ouvreur que lui conférait sa position de leader du Championnat. L'après-midi, sous un ciel bleu revenu, l'avantage a été moins net, la piste ne pouvant pas évoluer d'avantage. "Ce n'a pas été une bonne spéciale pour moi. J'ai fait quelques petites erreurs mais je dois nettoyer la boue maintenant et il y en a beaucoup au Pays de Galles", déclarait Ogier à l'issue de l'ES5, la première spéciale de l'après-midi. De son coté, Latvala "qui ne trouvait pas le bon rythme" le matin a réussi à se concentrer pour attaquer pied au plancher. Cette fougue qui lui a permis de réaliser trois temps scratch sur quatre possibles n'a pas beaucoup payé puisqu'il n'a regagné que trois secondes en un peu moins de 75 km chronométrées.

Classement à l'issue des huit spéciales (ES1-ES8) de la première journée:
1. Sébastien Ogier -Julien Ingrassia (FRA/VW Polo-R) 1h 26:28.9
2. Jari-Matti Latvala-Mikka Anttila (FIN/VW Polo-R) à 6.6
3. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS) 1:13.8
4. Kris Meeke-Paul Nagle (GBR-IRL/Citroën DS3) 1:21.5
5. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Citroën DS3) 1:22.2
6. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Hyundai i20) 1:33.9
7. Elfyn Evans-Daniel Barritt (GBR/Ford Fiesta RS) 1:50.3
8. Ott Tanak- Raigo Moelder (EST/Ford Fiesta RS) 2:29.4
9. Henning Solberg-Ilka Minor (NOR-AUT/Ford Fiesta RS) 2:39.5
10. Martin Prokop-Jan Tomanek (CZE/Ford Fiesta RS) 2:49.8
...