Rallye d'Argentine : Ogier, un seul rallye lui manque

Rallye d'Argentine : Ogier, un seul rallye lui manque

Publié le , modifié le

Du sable, des montagnes, des routes sinueuses et caillouteuses. Voici ce qui attend les pilotes de rallye pour la quatrième manche WRC en Argentine qui débute ce soir par la super spéciale de Villa Carlos Paz (00h08 en France). Avec 34 victoires en WRC et cinq participations au rallye d'Argentine, les triples champions du monde Sebastien Ogier et son copilote Julien Ingrassia n’ont jamais réussi à remporter cette course. C’est d’ailleurs la seule qui manque à leur palmarès.

A en croire les propos rapportés par Motorsport, Sebastien Ogier compte bien repartir d'Argentine avec une nouvelle victoire dans ses bagages : "Ce ne sera pas facile non plus cette année, car nous serons une nouvelle fois la première voiture sur la route. Quoi qu'il arrive, je ferai de mon mieux pour améliorer mon record ici et gagner le rallye pour la première fois." Avant d'avoir abandonné dès la deuxième spéciale lors de l'édition 2015, Sebastien Ogier et son copilote restaient sur deux deuxièmes places consécutives.

Pour remporter cette édition 2016, les deux hommes devront faire avec un handicap important : s'élancer les premiers lors des deux premiers jours, comme l'exige le règlement en vertu de leur première place au classement général. Cela avait déjà été le cas au Mexique le mois dernier où ils avaient terminé deuxième au classement final. En Argentine, les pilotes redoutent aussi la météo, parfois piègeuse, comme l'a indiqué Ogier : "Le brouillard épais réduit souvent la visibilité, ce qui n'est pas très agréable pour un pilote de course."

Quoi qu'il en soit, le Français a assuré s'être préparé pour cette échéance et a même montré sur Twitter qu'il savait être polyvalent.

Marine Couturier @Marine_Ctrier