Ogier prend le large en Sardaigne
Sébastien Ogier (VW Polo-R) | ANDREAS SOLARO - AFP

Rallye d'Allemagne: Ogier à la faute

Publié le , modifié le

Sébastien Ogier (VW Polo) qui avait dominé la première journée du rallye d'Allemagne jeudi, est parti à la faute dès la première spéciale de la deuxième journée, vendredi à Mittelmosel, concédant plus de deux minutes à ses rivaux et laissant s'envoler l'espoir de victoire finale. Son équipier finlandais Jari-Matti Latvala en a profité pour prendre la tête du rallye.

Ogier a expliqué avoir "manqué un point de freinage" et être "parti dans les vignes" avant de "taper quelque chose". D'après les premières constatations, il aurait endommagé une suspension côté gauche et, contraint de réparer, devra probablement renoncer aux deux spéciales suivantes.

Le Belge Thierry Neuville (Ford Fiesta) a signé le meilleur temps de la  spéciale devant Jari-Matti Latvala. Latvala possède 5 secondes d'avance sur Neuville. Ogier, éjecté du top-10, pointe à 2 mn 26 sec. Ogier pouvait être sacré champion du monde en cas de succès dimanche à Trèves, mais sa sortie de route le contraint aussi à reporter ses rêves de sacre au prochain rallye, en Australie dans deux semaines.

Classement à la mi-journée:

1. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/VW Polo-R) en 59:12.6
2. Thierry  Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Ford Fiesta RS) à 2.4
3. Dani Sordo-Carlos del  Barrio (ESP/Citroën DS3) à 15.1
4. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Citroën  DS3) à 28.3
5. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS) à 1:20.3
6. Martin Prokop-Michal Ernst (CZE/Ford Fiesta RS) à 2:45.3
7. Nasser Al-Attiyah-Giovanni Bernacchini (QAT-ITA/Ford Fiesta RS) à 2:55.1
8. Robert Kubica-Maciek Baran (POL/Citroën DS3 RRC) (1er WRC2) à 3:17.8
9. Elfy Evans-Daniel Barritt (GBR/Ford Fiesta R5) à 3:26.1
10. Michal Kosciuszko-Maciej Szczepaniak (POL/Ford Fiesta RS) à 3:42.7

Gilles Gaillard