Citroën DS3 blanche essai 2010
Sébastien Loeb développe la Citroën DS3 | DR

Quatre DS3 annoncées en Suède

Publié le , modifié le

La C4 au musée, l'heure est venue pour la DS3 de démarrer son ère. Pour l'ouverture du championnat WRC en Suède (11-13 février), elles seront quatre. Deux sous la bannière officielle de Citroën pour les deux Sébastien, Loeb et Ogier. Deux autres DS3 seront confiées à une deuxième équipe comme ce fût le cas avec la C4 et le Junior Team Citroën.

"Nous avons de nombreux contacts pour notre deuxième équipe, mais nous préférerions avoir deux pilotes apportant un budget tout en étant aussi très rapides", a expliqué Quesnel, qui ne souhaite pas vendre ou louer d'autres DS3 WRC à des équipes privées pour la première saison de cette nouvelle voiture.

Parmi les candidats potentiels, le Norvégien Petter Solberg, auteur de huit podiums en 2010 dans sa C4 privée, ne semble pas disposé à chercher le budget nécessaire, estimé à plus de deux millions d'euros pour 13 rallyes. Mais il reste "prioritaire" pour Quesnel, comme Kimi Räikkönen, l'ex-champion du monde de F1 membre du Citroën Junior Team en 2010.

L'Espagnol Dani Sordo, fidèle lieutenant de Loeb chez Citroën de 2006 à 2010, devrait lui aussi apporter "100% du budget" et "c'est très compliqué", a confié Quesnel à wrc.com. Sordo semble de plus en plus proche de signer pour Mini, aux côtés de l'Anglais Kris Meeke, après une séance d'essais prometteuse fin novembre en Sardaigne.

Chez Ford, la stratégie sera radicalement différente, avec l'objectif d'aligner dix nouvelles Fiesta WRC dès la Suède. En plus des deux officielles, pour Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala, trois sont déjà réservées pour Khalid Al-Qassimi, le pilote émirati, le Norvégien Mads Ostberg et le Néerlandais Dennis Kuipers, qui a signé pour dix rallyes.

Voir la video