Sébastien Loeb (Citroën DS3 WRC) vole
Sébastien Loeb (Citroën DS3 WRC) vole vers son sixième succès au rallye du Mexique. | DR

Premier doublé pour le duo Loeb-Hirvonen

Publié le , modifié le

Tout baigne pour Citroën. Après une saison 2011 agitée, les Chevrons ont retrouvé tout leur calme avec le remplacement d'Ogier par Hirvonen. Et Loeb y a retrouvé tout le confort d'un N.1. En bonne position, l'Alsacien avait obtenu l'assurance de terminer en tête après l'ordre de son état-major de figer les places samedi. Sans surprise, Loeb s'est imposé pour la sixième fois au Mexique et conforte sa place au championnat du monde.

Sébastien Loeb: "J'aime  le rallye du Mexique et il semble bien m'aimer aussi. On garde la tête du championnat, on augmente notre avance. On fait le plein au  championnat constructeur. Il ne fallait pas faire de fautes, rester à l'attaque  et maîtriser nos adversaires. C'est ce que nous avons fait avec Mikko Hirvonen."

Le trou est fait. Il n'y a pas encore une victoire d'écart mais Sébastien Loeb a déjà pris une avance sur ses concurrents. Ou plutôt sur son concurrent Petter Solberg, meilleur représentant chez Ford et vainqueur de la power stage. Troisième au Mexique, le Norvégien est à 19 pts de l'octuple champion du monde et représente après trois épreuves son plus sérieux rival. Si Mikko Hirvonen est dauphin de l'Alsacien, ce n'est pas lui qui va se mettre en travers de son 9e titre mondial. Hors du coup au Monte-Carlo et devant Loeb en Suède, le Finlandais a fait connaissance pour la première fois avec les consignes de course. Yves Matton a décidé d'arrêter les frais après l'ES14, au moment où Loeb venait de reprendre 18 secondes d'avance sur Hirvonen. "Ce n'est jamais trop tôt ni trop tard dans la saison", expliquait le nouveau patron de Citroën Racing. Latvala ayant crevé, il ne lui était plus possible de revenir sur le duo de tête. La dernière journée a donc ressemblé à un défilé jusqu'à l'arrivée, Loeb devant et les autres derrière.

Le grand malchanceux de ces trois journées a toutefois été le Finlandais Jari-Matti Latvala (Ford), dernier vainqueur du rallye de Suède et qui a connu un incident dans chaque journée avant d'abandonner. Alors qu'il menait le rallye depuis l'ES3, il a été victime vendredi matin d'un bris de suspension dans l'ES5, puis d'une crevaison samedi dans l'ES15 et enfin d'un passage sur le toit dimanche dans la longue (54,30 km) spéciale de Guanajuatito ES22, à quelques encablures de l'arrivée et alors qu'il était sur le podium final. La saison est encore longue mais à finir un rallye sur deux, il ne risque pas de se mêler à la grande bagarre. Mais qui le fera ?

Classement du rallye du Mexique

1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citröen DS3) 4h 15:23.7
2. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Citröen DS3) à 42.4
3. Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Ford Fiesta RS) 2:11.4
4. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS) 4:51.5
5. Ott Tanak-Kuldar Sikk (EST/Ford Fiesta RS) 5:02.6
6. Nasser Al-Attiyah-Giovanni Bernacchini (QAT/ITA/Citroën DS3) 6:41.4
7. Armindo Araujo-Miguel Ramalho (POR/Mini) 12:46.9
8. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Skoda Fabia 2000) 14:57.8
(1er en S2000)
9. Ken Block-Alex Gelsomino (USA/Ford Fiesta RS) 22:26.8
10. Ricardo Trivino-Alex Haro (MEX-ESP/Ford Fiesta RS) 23:30.7

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales: P. Solberg 3 (ES1, ES18, ES24), Hirvonen 2 (ES2, ES22), Latvala 8 (ES3, ES6, ES7, ES8, ES13, ES16, ES17, ES20), Loeb 7 (ES4, ES5, ES10, ES14, ES15, ES18, ES23), Al-Attiyah 1 (ES11), Atkinson 1 (ES12), Neuville 1 (ES21). L'ES9 a été annulée et le parcours de l'ES19 a été fondu dans celui de l'ES18

Classement du Championnat du monde

Pilotes    
1. S. Loeb (FRA) 66 pts
2. M. Hirvonen (FIN) 50
3. P. Solberg (NOR) 47
4. M. Ostberg (NOR) 27
5. J-M. Latvala (FIN) 26
6. E. Novikov (RUS) 21
7. D. Sordo (ESP) 18
8. O. Tanak (EST) 17
...

Constructeurs
1. Citroën Racing 108 pts
2. Ford 70
3. M-Sport Ford 38
4. Mini 26
5. Qatar 16
6. Citröen Junior 4

Voir la video

Xavier Richard @littletwitman

Rallye