Ogier Volkswagen saut Portugal
Sébastien Ogier (Volkswagen) en plein vol | PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP

Ogier prend les commandes en Sardaigne

Publié le , modifié le

Le Français Sébastien Ogier (VW) a pris la tête du Rallye de Sardaigne, sixième manche du championnat WRC, à l'issue des quatre spéciales (ES10-ES13) de la deuxième journée samedi.

Le champion du monde en titre a signé trois temps scratchs sur quatre possibles et devance dorénavant son dauphin, le Norvégien Mads Ostberg (Citroën) d'une minute et 40 secondes. Le Finlandais Jari-Matti Latvala (VW), en tête du rallye depuis la veille, a rétrogradé à la 3e place après avoir crevé dans l'ES13 perdant plus de deux minutes.

La journée avait pourtant bien commencé pour le Finlandais victorieux de la première spéciale (ES10) avant de commencer à perdre du terrain dès la manche suivante en raison d'une surchauffe moteur. Avec un voyant lui indiquant 132 degrés de température d'eau, Latvala a dû ralentir quelque temps avant de pouvoir terminer l'ES11 en cédant 11 secondes à Ogier.

"Dans l'ES11, j'ai reçu un message m'annonçant l'arrêt de Jari-Matti et j'ai donc un peu soulevé le pied", expliquait Ogier à l'issue de cette spéciale de 59,13 km disputée sous un chaud soleil. "Or, quelques instants plus tard, on m'a invité à ne pas tenir compte de cette information. J'ai dû perdre trois ou quatre secondes dans l'affaire", estimait néanmoins le Français.

Classement du rallye de Sardaigne après la 2e journée

1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/VW Polo-R) 3h 30:15.8
2. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Citroën DS3) à 1:40.2
3. Jari-Matti Latvala-Mikka Anttila (FIN/VW Polo-R) 2:01.5
4. Andreas Mikkelsen-Ola Floene (NOR/VW Polo-R) 2:37.8
5. Elfyn Evans-Daniel Barritt (GBR/Ford Fiesta RS) 4:24.3
6. Martin Prokop-Jan Tomanek (CZE/Ford Fiesta RS) 5:26.1
7. Henning Solberg-Ilka Minor (NOR-AUT/Ford Fiesta RS) 6:09.6
8. Khalid El Qassimi-Chris Patterson (EAU-GBR/Citroën DS3) 15:05.2

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales: Hirvonen 1 (ES1), Neuville 1 (ES2), Hänninen 1 (ES3), Ostberg 1 (ES4), Latvala 5 (ES5 à ES7, ES9, ES10),
Ogier 4 (ES8, ES11, ES12, ES13).

Christian Grégoire