Ogier champagne Suède
Champagne pour Sébastien Ogier ! | FRANCOIS BAUDIN / AUSTRAL / DPPI media

Ogier : "J'ai pris beaucoup de risques"

Publié le , modifié le

Sébastien Ogier (VW Polo WRC), victorieux pour la deuxième année consécutive du rallye de Suède, a reconnu dimanche "avoir pris beaucoup de risques" au cours de cette deuxième épreuve d'une saison qu'il démarre tambour battant.

QUESTION: Que ressentez-vous après cette victoire, la 34e de votre carrière ?
REPONSE: "Je suis un homme heureux, c'est un week-end fantastique ! On se  bat tous pour vivre ça. Quand tu gagnes un rallye, tu ne peux qu'être  satisfait. Ce week-end n'était pas le plus facile, j'ai dû beaucoup attaquer et  surtout prendre beaucoup de risques. Samedi, je crois que c'est sans doute la  journée où j'ai connu le plus de +chaleurs+ dans ma carrière."

Q: Qu'avez-vous pensé des conditions pendant ce rallye ?
R: "En début de semaine, les conditions étaient terribles: il n'y avait  quasiment pas de neige. On avait l'impression que c'était impossible de faire  un rallye. Le froid est arrivé un peu tard, mais les organisateurs ont fait un  très bon travail pour nous permettre de participer à ce beau spectacle."

Q: Vous aviez peur de rouler dans ces conditions, justement ?
R: "Non, je n'avais pas peur, mais je savais que ce serait dur. Hier  (samedi), je savais d'ailleurs que j'allais perdre du temps. C'est pour ça que  j'ai beaucoup attaqué. Je ne pouvais pas avoir de regrets parce que j'ai tout  donné pendant ce rallye."

Q: Pendant quarante ans, le rallye était remporté majoritairement par des  pilotes nordiques. C'est votre troisième succès ici en quatre ans. Pour vous,  s'imposer en Suède devient banal ?
R: "Non, il ne faut pas la banaliser: cette victoire survient au cours d'un  week-end où j'ai pris énormément de risques et j'ai eu la chance que la  réussite soit avec nous (lui et son copilote Julien Ingrassia, NDLR). En Suède,  j'adore les conditions de pilotage. Ce qui fait ma force aujourd'hui, c'est la  capacité à être performant sur tous les types de rallye."

Q: Pensez-vous que le rallye de Suède sera maintenu la saison prochaine ?
R: "C'est un des rallyes les plus iconiques de la saison, il a une histoire  très riche. Nous avons besoin d'épreuves sur la neige de toute façon. Je ne  sais pas si le mieux est de le maintenir ici (dans la région de Karlstad, à  l'ouest de la Suède) ou si nous devons aller plus dans le nord, où nous aurons  plus de certitude d'avoir de la neige. Quoi qu'il en soit, j'espère que nous  reviendrons !"

Q: Vous projetez-vous déjà vers la prochaine manche de la saison, au  Mexique ?
R: "Laissez-moi déjà savourer cette victoire (rire) ! C'est évident qu'il  s'agit d'un très bon début de saison, en empochant le maximum des points qu'il  nous était possible d'obtenir. Je vais aborder le rallye du Mexique avec  confiance, même si ce sera à nouveau difficile puisque je devrais ouvrir la  route (tous les jours sauf le dimanche, ndlr). J'espère seulement que la  victoire en Suède ne sera pas la dernière de la saison! "