Ogier casque Polo Allemagne
Sébastien Ogier (Volkswagen) dans les starting-blocks | BASTIEN BAUDIN / AUSTRAL / DPPI media

Ogier en quête de revanche

Publié le , modifié le

Frustré par son échec au rallye de France en Corse (15e sur ennui mécanique), Sébastien Ogier ne vise rien d'autre que la victoire lors du rallye de Catalogne. Déjà assuré de son 3e titre mondial depuis la mi-août, le pilote Volkswagen arrive avec aucune pression et le couteau entre les dents. Vainqueur des trois dernières éditions, Ogier adore ce seul rallye mixte terre-asphalte du calendrier. Si Dani Sordo (Hyundai) rêve d'un succès sur ses terres, c'est plutôt du côté des autres pilotes VW Latvala et Mikkelsen qu'il faut regarder.

"Je suis un peu revanchard, mais ce sont des choses qui arrivent dans une  saison, il faut les accepter. C'était une frustration en Corse, donc la  motivation est forte ici". Les concurrents de Sébastien Ogier sont prévenus, le patron du WRC a une grosse faim de victoire. Et si on lui présente l'un de ses menus favoris en Catalogne, il ne faudra pas se mettre en travers de sa route. "C'est un rallye que j'aime beaucoup,  encore plus avec sa mixité, de belles spéciales sur terre, très glissantes, et  sur asphalte. Il va falloir attaquer d'entrée, en espérant qu'il n'y aura pas  trop de poussière en suspension". Le sel de la Catalogne tient dans sa diversité. La terre vendredi puis l'asphalte samedi et dimanche avec en guide de soirée tapas un prologue jeudi soir dans le parc de Monjuich (ES1, 3,2 km) sur les hauteurs de Barcelone.

Le must, ce sera pour vendredi avec une spéciale mi-terre mi-asphalte (Terra Alta, ES5/ES9) sur 35 km. Après, ce sera la bascule définitive sur le goudron catalan. Une fois de retour à Salou, les  voitures seront laissées aux mains expertes des mécaniciens qui auront 75  minutes pour les configurer en mode asphalte pour les deux journées suivantes.  Soit 1.300 pièces à changer pour chaque équipe de mécaniciens chez Volkswagen. Victime d'un problème de boîte de vitesse au Tour de Course, la Polo-R d'Ogier sera bichonnée. Jari-Matti Lavtala dispose du même matériel que le Gapençais et aimerait ajouter une 4e victoire à sa saison comme en 2014. Pour Andreas Mikkelsen, ce sera plus compliqué, y compris de résister à Dani Sordo sur sa modeste Hyundai et au Gallois Elfyn Evans, très bon 2e en Corse.

Le point au championnat du monde

    Pilotes:
    1. Sébastien Ogier (FRA) 238 pts (champion)
    2. Jari-Matti Latvala (FIN) 160
    3. Andreas Mikkelsen (NOR) 126
    4. Mads Ostberg (NOR) 98
    5. Thierry Neuville (BEL) 86
    6. Kris Meeke (GBR) 83
    7. Elfyn Evans (GBR) 81
    8. Hayden Paddon (NZL) 66
    9. Ott Tänak (EST) 63
    10. Dani Sordo (ESP) 60
    ...
   
    Constructeurs/écuries:
    1. Volkswagen 369 pts (champion)
    2. Citroën 184
    3. Hyundai 183
    4. M-Sport (Ford) 170

Programme d​u rallye de Catalogne

    Jeudi, début de la 1re journée (asphalte), 3,20 km chronométrés en 1  épreuve spéciale:
    18h08 (16h08 GMT): ES1 Barcelone (Monjuich) (3,20 km)
   
    Vendredi, suite de la 1re journée (terre/asphalte): 128,60 km chronométrés  en 8 épreuves spéciales (4 tracés):
    08h45 (06H45 GMT): assistance A, Port Aventura, Salou (15 minutes)
    10h08 (08h08 GMT): ES2 Mora d'Ebre-Asco 1 (terre, 9,62 km)
    11h09 (09h09 GMT): ES3 Caseres 1 (terre, 12,50 km)
    11h36 (09h36 GMT): ES4 Bot 1 (terre, 6,50 km)
    12h09 (10h09 GMT): ES5 Terra Alta 1 (terre/asphalte, 35,68 km)
    13h09 (11h09 GMT): regroupement, Asco (assistance délocalisée, 45 minutes)
    14h42 (12h42 GMT): ES6 Mora d'Ebre-Asco 2 (terre, 9,62 km)
    15h43 (13h43 GMT): ES7 Caseres 2 (terre, 12,50 km)
    16h10 (14h10 GMT): ES8 Bot 2 (terre, 6,50 km)
    16h43 (14h43 GMT): ES9 Terra Alta 2 (terre/asphalte, 35,68 km)
    18h43 (16h43 GMT): assistance B, Port Aventura, Salou (flexi-service, 75  minutes)
   
    Samedi, 2e journée (asphalte), 123,05 km chronométrés en 8 épreuves  spéciales (5 tracés):
    08h15 (06h15 GMT): assistance C, Port Aventura, Salou (15 minutes)
    09h15 (07h15 GMT): ES10 Porrera (7,43 km)
    09h42 (07h42 GMT): ES11 La Figuera 1 (26,26 km)
    10h28 (08h28 GMT): ES12 Poboleda 1 (10,63 km)
    11h23 (09h23 GMT): ES13 Capafonts 1 (19,80 km)
    12h48 (10h48 GMT): Assistance D, Port Aventura, Salou (30 minutes)
    14h16 (12h16 GMT): ES14 La Figuera 2 (26,26 km)
    15h02 (13h02 GMT): ES15 Poboleda 2 (10,63 km)
    15h57 (13h57 GMT): ES16 Capafonts 2 (19,80 km)
    17h15 (15h15 GMT): ES17 Salou (2,24 km)
    17h45 (15h45 GMT): Assistance E (flexi-service, 45 minutes)
   
    Dimanche, 3e journée (asphalte), 76,40 km chronométrés en 6 épreuves  spéciales (3 tracés):
    06h00 (04h00 GMT): assistance F, Port Aventura, Salou (15 minutes)
    07h17 (05h17 GMT): ES18 Els Guiamets 1 (6,80 km)
    07h50 (05h50 GMT): ES19 Pratdip 1 (19,30 km)
    08h37 (06h37 GMT): ES20 Duesaigües 1 (12,10 km)
    09h22 (07h22 GMT): Regroupement, Mora d'Ebre (20 minutes)
    10h10 (08h10 GMT): ES21 Els Guiamets 2 (6,80 km)
    10h43 (08h43 GMT): ES22 Pratdip 2 (19,30 km)
    11h16 (09h16 GMT): Regroupement, Montroig del Camp (30 minutes)
    12h08 (10h08 GMT): ES23 Duesaigües 2 (Power Stage, 12,10 km)
    13h21 (11h21 GMT): Assistance G, Port Aventura, Salou (10 minutes)
    13h41 (11h41 GMT): Regroupement, puis podium, Salou
   
    Distance totale: 331,25 km chronométrés en 23 épreuves spéciales (13 tracés  différents)