Le Belge Thierry Neuville
Le Belge Thierry Neuville aérien avec sa Hyundai | AFP - DPPI Media - FREDERIC LE FLOC'H

Neuville et Hyundai dos au mur au rallye de Catalogne

Publié le , modifié le

Renvoyé à 17 points de Sébastien Ogier (Ford) à l'issue du rallye d'Allemagne en plein mois d'août, Thierry Neuville est condamné à l'exploit ce week-end lors du rallye de Catalogne. Sur l'asphalte, sa i20WRC sera épaulé par celle d'Andreas Mikkelsen, qui a laissé le volant de sa Citroën pour celui du constructeur coréen lors des trois dernières épreuves (Catalogne, RAC, Australie). L'objectif est d'arracher au moins un titre au duo Ogier-Ford.

"En entrant dans une période cruciale, nous devons rester concentrés et viser des podiums, voire des victoires, sur chaque manche". Thierry Neuville est conscient d'être dos au mur. Fin juillet, il était à égalité avec Sébastien Ogier après la Finlande. Mais son abandon en Allemagne, couplé à la 3e place du Français, l'ont relégué à 17 longueurs au championnat. "Tout peut arriver", espère-t-il. "Avec 90 points encore à attribuer, tout reste à faire", abonde Ogier, placé en situation idéale pour un 5e sacre. Vainqueur de cette épreuve en 2016, après des succès en 2013 et 2014, le pilote Ford se veut confiant: "Nous avons réalisé une journée de tests pour s'y habituer et la voiture réagissait bien, raconte le Français. Nous avons parcouru beaucoup de kilomètres et sommes bien préparés pour donner le meilleur".

Mais Hyundai, bien décidé à réduire l'écart chez les pilotes comme chez les constructeurs (64 points), a sorti un joker: Andreas Mikkelsen. Deuxième en Allemagne au volant de la Citroën, le pilote norvégien est le seul à avoir empêché l'un des deux Sébastien (Loeb et Ogier)  d'inscrire leur nom au palmarès du rallye de Catalogne depuis 2005. C'était en 2015, à l'époque à bord de la Polo. "Le passage d'une surface à une autre peut être compliqué, surtout lorsque l'on passe rapidement de la terre à l'asphalte. C'est une épreuve difficile mais hautement appréciable. J'espère être en mesure de me battre devant pour mon premier rallye avec l'équipe", explique-t-il au sujet de ce tracé mixte. "Les rallyes de Finlande et d'Allemagne ont été frustrants et nous avons perdu du terrain au Championnat", constate le patron  de l'équipe coréenne Michel Nandan, qui appelle à "oublier (ces) récents déboires" et notamment la manche allemande où Hyundai faisait figure de favorite. "Dès l'Espagne, et jusqu'au terme de cette saison, nous sommes déterminés à tout faire pour revenir", clame-t-il. Il faudra pour cela faire beaucoup mieux que les 24 petits points inscrits lors des deux dernières manches.

Lors du shakedown, Sébastien Ogier a fait mieux que se défendre, puisqu'il a réalisé le meilleur temps.

Classement de​s championnats

Pilotes:
1. Sébastien Ogier (FRA/Ford Fiesta) 177 pts
2. Thierry Neuville (BEL/Hyundai i20) 160
3. Ott Tänak (EST/Ford Fiesta) 144
4. Jari-Matti Latvala (FIN/Toyota Yaris) 123
5. Dani Sordo (ESP/Hyundai i20) 89
6. Elfyn Evans (GBR/Ford Fiesta) 87
7. Craig Breen (IRL/Citroën C3) 64
8. Juho Hänninen (FIN/Toyota Yaris) 58
9. Hayden Paddon (NZL/Hyundai i20) 55
10. Esapekka Lappi (FIN/Toyota Yaris) 49
11. Andreas Mikkelsen (NOR/Hyundai i20) 39
12. Kris Meeke (GBR/Citroën C3) 31
...


Constructeurs:
1. M-Sport (Ford) 325 pts
2. Hyundai Motorsport 261
3. Toyota Gazoo Racing 213
4. Citroën Racing 163

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Rallye