Thierry Neuville
Thierry Neuville (Citroën Racing) | DR

Neuville a dit non à Citroën pour 2014

Publié le , modifié le

Le Belge Thierry Neuville (Ford), 25 ans, grande révélation de la saison 2013, a "refusé récemment" une proposition de Citroën Racing et ne reviendra donc pas, en 2014, dans l'écurie où il avait fait ses premières armes en Championnat du monde des rallyes (WRC).

"J'ai eu récemment une proposition de Citroën, très intéressante. J'ai  longtemps pesé le pour et le contre, mais je l'ai finalement refusée", a dit  Neuville jeudi à Salou, à la veille du départ du rallye de Catalogne, 12e et  avant-dernière manche de la saison en cours. C'est chez Citroën, désormais dirigée par son compatriote Yves Matton, que  Neuville a fait ses premières armes en WRC, disputant toute la saison 2012 sans  jamais réussir à monter sur le podium. Il s'est ensuite recasé chez Ford grâce  à Nasser Al Attiyah, le pilote qatari, et a enfin prouvé son potentiel en  montant six fois sur le podium. "Je ne suis pas encore celui qui est favori à chaque manche. Je n'ai pas  encore gagné, ça prouve qu'il reste encore du travail à faire. J'aurais pu  gagner deux fois, en Allemagne et en France, et on a loupé les deux fois", a  ajouté le natif de Saint-Vith, dans la partie germanophone de la Belgique.

Ford ou Hyundai en 2014?

Actuellement 2e du championnat, Neuville, avec l'expérience de 30 rallyes  en WRC, reste lucide et modeste: "On sait ce qui nous manque parfois, où on  peut s'améliorer. Il y a des choses qu'on découvre à chaque fois et qui ne sont  pas faciles à gérer. Il faut être malin et apprendre de nos erreurs, pour  gagner une course". Il va bientôt choisir entre Ford et Hyundai pour la saison prochaine: "Ce  ne sera pas un choix facile. Il me reste deux très bonnes offres, dans  lesquelles le long terme est privilégié. Je sais ce que je veux avoir, ce qu'on  me propose (...) Toutes les informations sont sur la table. Je veux être pilote  numéro 1 l'an prochain (...) et je veux être compétitif", a-t-il ajouté. Si Neuville choisit Ford et l'écurie M-Sport de Malcolm Wilson, qui lui a  fait confiance début 2013, il sera probablement compétitif l'an prochain dans  une Fiesta, grâce au gel du règlement technique. S'il choisit Hyundai, il devra  en revanche être patient et vivre une saison de rodage dans la nouvelle i20,  pour le retour de la marque coréenne en WRC.

AFP