Mikkelsen remporte le rallye de Pologne

Mikkelsen remporte le rallye de Pologne

Publié le , modifié le

Le Norvégien Andreas Mikkelsen (VW Polo-R) a remporté le rallye de Pologne, suite à une crevaison de l'Estonien Ott Tänak (Ford Fiesta RS), en tête depuis vendredi, dans la 20e et avant-dernière épreuve spéciale, raflée par Jari Latvala (Polo) devant Sébastien Ogier (Volkswagen). A l'arrivée de la power-stage finale, gagnée par Ogier, Mikkelsen conserve la 1e place devant Tanak et le Néerlandais Paddon (Hyundai).

Tänak, qui rêvait d'une première victoire en WRC, avait 18 secondes d'avance sur Mikkelsen, qui n'y croyait plus depuis samedi soir, après l'ES19. Une crevaison de son pneu avant-droit, suite à un écart sur la piste rendue boueuse et glissante par les grosses pluies de la nuit, a mis fin aux espoirs de l'Estonien.

Mikkelsen, qui n'y croyait plus depuis samedi soir, a bien commencé sa matinée de dimanche, en signant le meilleur temps dans l'ES18. Il a ensuite profité de la crevaison inespérée de Tänak pour prendre la tête et remporter sa deuxième victoire en WRC, après le rallye de Catalogne fin 2015. Handicapé pendant deux jours, vendredi et samedi, par l'obligation de balayer la piste, en passant le premier, le triple champion du monde en titre, Sébastien Ogier (VW), a terminé à la 6e place, mais a mis un point d'honneur à signer deux temps scracth sur quatre dimanche matin, dont celui de la Power Stage qui lui a rapporté trois points de bonus.

Derrière Mikkelsen et Tänak, le podium a été complété par le Néo-Zélandais Hayden Paddon (Hyundai), vainqueur en Argentine, devant son coéquipier Thierry Neuville, 4e. Suivent les deux autres VW de Jari-Matti Latvala, très décevant ce week-end, et donc Ogier, qui augmente encore son avance en tête du championnat. "Ce matin, il fallait juste survivre", a résumé le Français, père d'un petit Tim depuis son retour de Sardaigne. Comme chaque week-end sur terre, ou presque, il n'a jamais pu viser la victoire, à cause du règlement, alors qu'il est objectivement le meilleur rallyman du monde.

Classement

1. Andreas Mikkelsen-Anders Jeager Synnevaag (NOR/VW Polo-R) 2 h 37:34.4
2. Ott Tänak-Raigo Molder (EST/Ford Fiesta RS) à 26.2
3. Hayden Paddon-John Kennard (NZL/Hyundai i20) à 28.5
4. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Hyundai i20) à 29.3
5. Jari-Matti Latvala-Mikka Anttila (FIN/VW Polo-R) à 33.8
6. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/VW Polo-R) à 40.3
7. Craig Breen-Scott Martin (IRL-GBR/ Citroën DS3) 2:01.4
8. Mads Ostberg-Ola Floene (NOR/Ford Fiesta RS) 3:04.6
9. Eric Camilli-Benjamin Veillas (FRA/Ford Fiesta RS) à 5:23.1
10. Teemu Suninen-Mikko Markkula (FIN/Skoda Fabia R5) à 5:53.3 (1er WRC2)
...

Power Stage (ES21):
1. Ogier, 3 pts
2. Latvala, 2 pts
3. Neuville, 1 pt

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales:
Tänak 9 (ES4, ES6 à ES8, ES10 à ES13), ES17), Ogier 3 (ES10, ES19, ES21), Paddon 3 (ES2, ES5, ES9), Mikkelsen 3 (ES3, ES14, ES18), Latvala 2 (ES16, ES20), Neuville 1 (ES1), Lefebvre 1 (ES15)

Classement du championnat

Pilotes:
1. Sébastien Ogier (FRA) 143 pts
2. Andreas Mikkelsen (NOR) 92
3. Hayden Paddon (NZL) 72
4. Jari-Matti Latvala (FIN) 68
5. Dani Sordo (ESP) 68
6. Mads Ostberg (NOR) 62
7. Thierry Neuville (BEL) 61
8. Ott Tänak (EST) 52
9. Kris Meeke (GBR) 26
10. Eric Camilli (FRA) 24
...

AFP