Loeb Citroën ceinture 502011
Sébastien Loeb (Citroën) boucle sa ceinture | DR

Loeb n'ira pas à l'économie en Grèce

Publié le , modifié le

Vainqueur des deux derniers rallyes (Italie et Argentine), Sébastien Loeb va se dépenser en Grèce pour conserver les commandes du classement pilotes qu'il affectionne tant. Avant le début de ce septième rendez-vous de la saison WRC, l'Alsacien compte 13 points d'avance sur son premier poursuivant, Mikko Hirvonen. L'autre pilote Citroën, Sébastien Ogier (à 30 points), voudra quant à lui oublier sa déconvenue argentine lorsqu'il était parti à la faute le dernier jour.

A l'heure où la Grèce vit des moments difficiles avec une grave crise financière, les spectateurs grecs auront la possibilité de se détendre un peu en assistant à ce spectacle hors du commun. Septuple champion du monde, Loeb entend bien faire respecter sa suprématie, avec pourquoi pas un troisième succès d'affilée, un quatrième depuis le début de l'année (avec le rallye du Mexique). Après avoir lui-même assisté en tant que spectateur aux 24 Heures du Mans, le pilote français sait qu'il ne possède encore pas une marge suffisante pour se permettre un faux pas. "Nous possédons un petit avantage au championnat. 13 points ne nous mettent pas à l'abri. En Grèce, comme partout ailleurs, nous allons être à fond dès le départ, car chaque seconde peut compter", a-t-il assuré. "Les routes sont vraiment difficiles à la fois pour les voitures et pour les pilotes", rappelle le pilote de 37 ans. "La chaleur ne fait qu'ajouter une contrainte de plus", ajoute Loeb qui ne serait pas contre un 66e succès en WRC.

Alors que se profile à l'horizon le rallye de Finlande, Loeb serait bien inspiré de s'imposer pour enterre un peu plus les espoirs de ses rivaux. Et le premier d'entre eux, Mikko Hirvonen, jouera sans doute le tout pour le tout dans ce rallye qu'il a remporté deux ans plus tôt. A 13 points de Loeb, le Finlandais devra se montrer à la fois agressif et prudent. "Aujourd’hui, il y a des portions douces mais il y a beaucoup de pierres" prévient Hirvonen. "Si on a de la chance, on peut survivre durant trois jours en attaquant du début jusqu’à la fin. Mais il y a de nombreux endroits où il faut être prudent", a indiqué le deuxième du classement. "Ford a toujours construit des voitures solides et fiables, et après les tests faits en Grèce le mois dernier, je sais que la Fiesta RS WRC sera à la hauteur", a indiqué le Finlandais. En plus de Loeb, Hirvonen devra également se méfier de Sbastien Ogier, mais aussi de Petter Solberg, qui n'a pas toujours été chanceux depuis le début de saison. Pour le patron de Citroën Racing, Benoit Nogier, le pilote norvégien "a une grosse opportunité de bien faire en Grèce et un podium est possible", a-t-il estimé. Avec des pilotes soucieux de ne pas voir filer Loeb, et des conditions très périlleuses, ce rallye de Grèce promet d'être palpitant.

Pilotes:
1. S. Loeb (FRA) 126 pts
2. M. Hirvonen (FIN) 113
3. S. Ogier (FRA) 96
4. J-M. Latvala (FIN) 74
5. P. Solberg (NOR) 61
6. M. Ostberg (NOR) 48
7. M. Wilson (GBR) 28
8. F. Villagra (ARG) 20
9. K. Räikkönen (FIN) 18
10. H. Solberg (NOR) 10
11. D. Sordo (ESP) 8
. J. Hänninen (FIN) 8
13. O. Tanak (EST) 7
. M. Prokop (CZE) 7
15. P-G. Andersson (SWE) 6
16. K. Al Qassimi (EAU) 5
17. D. Kuipers (NED) 3
18. H. Paddon (NZL) 2
19. B. Sousa (POR) 1
. P. Flodin (SWE) 1

Constructeurs/écuries:
1. Citroën Racing 207 pts
2. Ford 174
3. Stobart-Ford 75
4. Petter Solberg WRT 49
5. Munchi's-Ford 32
6. Ice1Racing 26
7. Abu Dhabi-Ford 19
8. FERM-Ford 10
9. Monster-Ford 8
10. Brazil WRT 1

Romain Bonte