Sébastien Loeb
Sébastien Loeb sur les routes néo-zélandaises | DR

Loeb leader chez les Kiwis

Publié le , modifié le

Le Français Sébastien Loeb a terminé en tête la première journée du rallye de Nouvelle-Zélande devant son coéquipier finlandais Mikko Hirvonen, tous deux sur Citroën DS3, qui se trouve à 4" et le Russe Evgueni Novikov (Ford Fiesta RS), déjà relégué à 1'31". Jari-Matti Latvala (Ford Fiesta RS), vainqueur de l'édition 2010, a perdu près de cinq minutes en sortant lors de la spéciale 7, ce qui le place en 9e position.

C'est ce qu'on appelle de la maîtrise. Depuis le début du rallye de Nouvelle-Zélande, Sébastien Loeb n'a jamais été classé au-delà de la 3e place en spéciale. Et avec cinq temps scratch, il occupe, logiquement, la première position du rallye à l'issue de la 1ère journée. C'est un dernier coup de collier, lors de l'ES8, la dernière de la journée, qui lui a tout de même permis de reprendre les commandes de l'épreuve, aux dépens de son coéquipier Mirkko Hirvonen. Vainqueur de cette spéciale longue de 32km, il a renvoyé tous ses rivaux loin derrière: Petter Solberg (Ford Fiesta RS), le premier à le suivre à 7"8, et Hirvonen à 8"6.

Comme c'est souvent le cas depuis le début de la saison, les Citroën rivalisent, mais entre elles. Et les Ford Fiesta RS ont bien du mal à suivre le rythme. Elles sont à plus de une minute trente à l'issue de cette première journée. Et il paraît bien improbable qu'elles reviennent dans la lutte pour la victoire. Les pilotes Ford ont opté pour des pneus tendres ainsi qu'Hirvonen, alors que Loeb a choisi de panacher (deux durs à l'avant, deux tendres à l'arrière), de même que Thierry Neuville (deux tendres, deux durs, croisés), le renfort belge du Qatar WRT en l'absence de Nasser Al-Attiyah qui prépare les Jeux de Londres en tir. Latvala, 13e sur la route et 3e à la mi-journée, est parti à la faute lors de l'ES7: "Je suis parti en tête-à-queue dans un virage lent en deuxième. La voiture n'avait rien mais j'étais bloqué. Nous avons dû attendre qu'un fermier nous aide à remettre la voiture sur la route, et perdu quatre minutes et demie. J'ai vraiment besoin de faire une pause afin de rattaquer la deuxième partie de saison de manière plus sereine".

Cette mésaventure n'a fait qu'inciter Loeb à attaquer davantage: "J'étais à bloc cet après-midi, a confié l'octuple champion du monde, surtout lorsque j'ai appris que Latvala était sorti. Je voulais vraiment essayer d'être devant ce soir au cas où il y aurait des consignes de course. Je préfère qu'elles soient en ma faveur, parce que je mène, plutôt qu'en ma défaveur". Le directeur de Citroën Racing, Yves Matton, a rapidement écarté toute consigne de course à ce stade: "Les pilotes seront libres de jouer chacun leur carte demain. Nous tenons à garder un écart important sur Petter Solberg pour pouvoir gérer sereinement la situation".

Classement provisoire à la fin de la 1re journée (après l'ES8):

1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citröen DS3) 2 h 07:35.0
2. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Citröen DS3) à 4.0
3. Evgeny Novikov-Denis Giraudet (RUS-FRA/Ford Fiesta RS) 1:31.0
4. Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Ford Fiesta RS) 1:39.3
5. Ott Tänak-Kuldar Sikk (EST/Ford Fiesta RS) 1:47.0
6. Thierry Neuville-Nicolas Gisoul (BEL/Citröen DS3) 2:18.0
7. Dani Sordo-Carlos Del Barrio (ESP/Mini John Cooper Works) 2:34.3
8. Armindo Araujo-Miguel Ramalho (POR/Mini John Cooper Works) 4:36.9
9. Jari-Matti Latvala-Mikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS) 4:56.1
10. Ken Block-Alex Gelsomino (USA/Ford Fiesta RS) 6:25.3
11. Manfred Stohl-Tina-Maria Monego/AUT/Ford Fiesta RS) 6:55.5
12. Hayden Paddon-Jason Kennard (NZL/Skoda Fabia S2000) 7:45.0
(1er catégorie S-WRC)
...
Meilleurs temps dans les épreuves spéciales:
Latvala 1 (ES1), Hirvonen 2 (ES2, ES6), Loeb 5 (ES3, ES4, ES5, ES7, ES8)