Loeb remporte l'ES 11 et domine Monte-Carlo
Sébastien Loeb dans les décors enneigés du Vercors lors de l'ES 11 | JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Loeb garde la tête et engrange sur le Monte-Carlo

Publié le , modifié le

Sébastien Loeb domine toujours le 81e Rallye Monte-Carlo et creuse même l'écart sur son dauphin à l'issue de la 11e spéciale qu'il a remportée. Le nonuple champion du monde possède désormais 1 min 36 d'avance sur Ogier.

"C'était la plus belle spéciale depuis le début du rallye", a déclaré Sébastien Loeb,au point stop de cette ES11 longue de 33 km dont il a signé le meilleur temps. Visiblement, l'Alsacien a eu le temps d'admirer les paysages du Vercors tout en pilotant à merveille sa Citroën DS3. "Il y avait 20 km de pure neige pure, je n'étais pas en situation d'attaquer et j'ai pu me permettre de glisser beaucoup", a ajouté celui qui a gagné le Monte-Carlo à six reprises.

Si sa 7e victoire finale sur le rallye semble bien engagée, son dauphin au général Sébastien Ogier semble déterminé à lui tenir la dragée haute. Le pilote Wolkswagen a terminé deuxième d'une spéciale qu'il "ne connaissait pas et avait reconnue dans le brouillard". Le Français semble toutefois trop loin de son ancien coéquipier pour pouvoir l'inquiéter au général. Deux pilotes sont partis à la faute, l'Espagnol Dani Sordo (Citroën DS3),  toujours 3e, et le Français Bryan Bouffier (Citroën DS3), qui a perdu une place  au classement général. Deux autres spéciales sont prévues ce vendredi après-midi dans la Drôme et les Alpes de Haute-Provence.

Jerome Carrere