Loeb Citroën portrait Argentine 502011
Sébastien Loeb (Citroën) | Citroën Communication

Loeb a finalement le dernier mot

Publié le , modifié le

Le Français Sébastien Loeb (Citroën DS3) a remporté dimanche à Cordoba son sixième rallye d'Argentine, 6e manche du Championnat du monde (WRC), devant le Finlandais Mikko Hirvonen (Ford Fiesta RS) et le Français Sébastien Ogier (Citroën DS3), pourtant en tête avant la dernière journée.

C'est la 65e victoire de Loeb en Championnat du monde, et la troisième de la saison 2011 après les rallyes du Mexique et de Sardaigne. C'est aussi la 5e victoire de la nouvelle DS3, contre une seule pour la nouvelle Ford Fiesta, en Suède. "Celle-là est vraiment incroyable", a expliqué Loeb à l'arrivée de la Power Stage (ES19). Pénalisé d'une minute vendredi, pour pointage en avance, Loeb n'a pris la tête du rallye que dimanche, à la fin de l'ultime spéciale.

Le septuple champion du monde a aussi bénéficié d'un tonneau de son jeune coéquipier Ogier dimanche matin, alors qu'il était en tête, à un kilomètre de l'arrivée de l'ES16 (Ascochinga, 48 km). "J'ai trop coupé un virage et je suis parti en tonneau", a expliqué Ogier à la fin de cette ES16 dans laquelle il a perdu 26 secondes sur Loeb. Pare-brise enfoncé, aileron arraché et direction assistée en panne, Ogier a ensuite résisté presque jusqu'au bout à Loeb, pour céder dans les trois derniers kilomètres.

La Power Stage (ES19), qui attribue des points supplémentaires à chaque fin de rallye, a été remporté par Petter Solberg (Citroën DS3), devant Hirvonen et Loeb. Loeb repartira d'Argentine en ayant encore augmenté son avance sur Hirvonen en tête du championnat pilotes.

Réactions:
Sébastien Loeb (FRA/Citroën DS3),  vainqueur: "On gagne pour la 6e fois en Argentine, dans des circonstances  particulières, mais c'est quand même la 6e fois et je suis très heureux. A la  régulière, je ne pensais pas pouvoir gagner après la pénalité de vendredi, et  les circonstances nous ont bien aidés. On a attaqué à bloc et il n'y a pas à  regretter d'avoir pris tous les risques pour reprendre Hirvonen samedi, parce  qu'à la fin ça se joue à la seconde. On a toujours l'espoir de faire quelque  chose de bien, mais après, de là à remonter tout le monde, ça semblait un peu  compliqué. Quand j'ai su qu'Ogier n'avait plus de direction assistée, je savais  qu'il pourrait perdre du temps, mais je ne savais pas combien. De toute façon,  j'étais obligé d'attaquer à fond, par rapport à Hirvonen. Quand on fait une  erreur le dernier jour, ça m'est déjà arrivé en 2005 en Sardaigne, on n'est pas  fier. Mais ce sont des choses qui peuvent arriver en rallye".
Sébastien Ogier (FRA/Citroën DS3), 3e: "C'est difficile de trouver des  mots. Je suis déçu, on avait la course gagnée et c'est vraiment dommage de  faire des erreurs comme ça. Les autres connaissaient bien ce rallye, on avait  réussi à faire de belles choses samedi et cet avantage aurait dû nous permettre  de filer jusqu'à l'arrivée. C'est une erreur de note, un virage que j'avais  noté +corde+ et qui ne l'était pas, sur une portion que je ne connaissais pas,  et on l'a payé cher. On s'en veut toujours, et c'est le rallye. Sans direction  assistée, c'était très dur, j'ai fait mon maximum pour résister mais dans la  dernière spéciale j'avais l'impression de ne plus arriver à tenir le volant. Ca  nous coûte beaucoup de points au championnat, ce n'est pas une bonne opération  mais je ne peux m'en prendre qu'à moi-même. Si on gagnait ici, on se relançait  au championnat. Voilà, on est quand même à l'arrivée, cela aurait pu être plus  grave .Le seul point positif c'est que je ne pénalise pas trop l'équipe,  puisqu'on fait quand même 1er et 3e. Mais d'un point de vue personnel, ça fait  mal".

Classement du Rallye:
1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3) 4 h 03:56.9
2. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS) à 2.4
3. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Citroën DS3) 7.3
4. Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Citroën DS3) 32.6
5. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS) 5:16.8
6. Federico Villagra-Jorge Perez-Companc (ARG/Ford Fiesta RS) 6:48.5
7. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS) 11:34.5
8. Matthew Wilson-Scott Martin (GBR/Ford Fiesta RS) 13:32.7
9. Hayden Paddon-John Kennard (NZL/Subaru Impreza) 25:43.8 (1er catégorie Production-WRC)
10. Patrik Flodin-Maria Andersson (SWE/Subaru Impreza) 33:34.1

Gilles Gaillard