Loeb Citroën allemagne supporter 082010
Sébastien Loeb déplace les foules | DR

Loeb fait le grand huit

Publié le , modifié le

Il est Alsacien. Habite en Suisse. Mais a fait de l'Allemagne son royaume. Qui est-ce ? Sébastien Loeb, vainqueur dimanche de son 8e rallye d'Allemagne en autant de participations. Ce 8e succès sur un seul rallye constitue un record en WRC. Un de plus pour le sextuple champion du monde, premier devant ses coéquipiers Sordo et Ogier, et tout prêt d'un nouveau sacre. Le triomphe est total pour Citroën qui prend sa revanche après la domination des Ford en Finlande.

L'avance de Loeb sur Sordo et Ogier était telle que le pilote N.1 du Chevron a contrôlé la course dimanche matin. Un véritable métronome. "C'est un rallye qui nous a encore bien réussi. J'étais à bien à l'aise dans la voiture, tout marchait pour le mieux, donc une fois de plus en Allemagne:  impeccable !, a dit l'Alsacien dès son retour au Messepark de Trèves. C'est la même sensation que pour la 6e ou la 7e victoire, puisque je les ai  tous gagnés. Je n'aimerais pas me faire battre à la régulière ici". Ce n'est pas encore d'actualité...

Seul pilote sous la menace des Ford, Ogier a lui réalisé le sans-faute pour contenir les assauts du Finlandais Jari-Matti Latvala (Ford Focus), 4e et dernier espoir de couronne pour le constructeur. Mikko Hirvonen a lui dit adieu au titre après son abandon (boîte de vitesse) dans l'ES16. Pendant que les ténors s'appliquaient à rentrer tranquillement à Trèves, Kimi Raikkönen a surgi pour chiper la dernière spéciale du rallye. Il termine à une honorable 7e place finale, son deuxième meilleur résultat de la saison après sa 5e place en Turquie.

En tête du championnat pilotes, Loeb porte son avance à 58 pts sur Ogier et 74 sur Latvala. A quatre rallyes de la fin, la messe est dite. La prochaine épreuve aura lieu au Japon à la mi-septembre, suivi du rallye de France, en Alsace, début octobre. Pour fêter un 7e titre en famille ?  "On a plus de deux victoires d'avance, c'est bien, parce que la fin du  championnat commence à se rapprocher, a dit le Français. L'essentiel, c'est de gagner le titre avant la fin de l'année. Je ne suis pas trop gourmand, mais si je peux gagner  l'Alsace en plus, c'est encore mieux".

Réactions

Daniel Elena (MON), copilote de Loeb: "C'est un très beau rallye, mais si on pouvait supprimer la spéciale dans le camp militaire, ce serait mieux, parce que ce n'est amusant ni pour les pilotes, ni pour les spectateurs. C'est possible d'être titré au Japon, ça nous permettrait d'arriver en Alsace avec l'esprit plus libre".

Dani Sordo (ESP/Citroën C4), 2e: "Le plus important, ce n'est pas d'avoir fini 2e mais que tout se soit bien passé avec Diego (ndlr: Vallejo, son nouveau copilote). Le premier jour était sympa, on s'est bien battus avec +Seb+, puis samedi, dans la longue spéciale, j'ai compris en regardant les temps partiels, puis les 23 secondes d'écart à la fin, que ça allait être vraiment difficile. Tout le monde est impressionné par ce que fait +Seb+ (Loeb), il va être champion pour la 7e fois, il gagne pour la 8e fois ici. Je vois qu'il va vite, qu'il prend des risques, qu'il freine tard, et qu'il a toujours un petit quelque chose en plus. On a encore un peu progressé, cette fois c'était pas loin. C'est la troisième fois que je finis 2e ici et c'est bon pour les deux championnats. Si on pouvait gagner le titre constructeurs en France, ce serait fantastique pour Citroën".

Diego Vallejo: "C'est fantastique pour moi de finir 2e pour ma première course en WRC. Je me suis concentré sur les notes et j'ai quand même beaucoup apprécié le pilotage de Dani. Je voudrais particulièrement remercier l'équipe Citroën Racing, qui m'a accueilli comme une famille".

Sébastien Ogier (FRA/Citroën C4), 3e: "Je suis très heureux, car le podium c'était l'objectif. On était loin des deux autres (Loeb et Sordo), ils sont très bons sur asphalte et c'est difficile de rivaliser avec eux. J'espère qu'on sera plus près d'eux au rallye de France, parce que ce sera un nouveau rallye pour tout le monde. On manquait d'expérience ici, sur des spéciales vraiment spécifiques, car je n'avais jamais roulé en Allemagne dans une grosse WRC. On s'est bien battus avec Jari-Matti (Latvala), il a fait une petite erreur dans l'ES10 et on l'a dépassé. A la fin, on prend encore des points pour le championnat, donc c'est bien, et on va essayer de garder cette 2e place jusqu'au bout. J'ai peut-être été trop prudent vendredi, surtout le matin, mais on avait fait le choix de valider nos notes, en se laissant une petite marge de sécurité, pour améliorer nos chronos lors des deuxièmes boucles, l'après-midi. A la fin, ça paye et tant mieux".

Olivier Quesnel, patron de Citroën Racing: "Plus, ce serait trop. C'était un week-end parfait pour Citroën, sur un marché qui est très important pour nous. Gagner huit fois ici, c'est incroyable".

Classement final du rallye d'Allemagne

1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën C4) 3 h 59:38.3
2. Dani Sordo-Diego Vallejo (ESP/Citroën C4) à 51.3
3. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Citroën C4) 2:13.3
4. Jari-Matti Latvala-Mikka Anttila (FIN/Ford Focus) 2:33.9
5. Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Citroën C4) 6:47.7
6. Matthew Wilson-Scott Martin (GBR/Ford Focus) 8:46.7
7. Kimi Raikkönen-Kaj Lindström (FIN/Citroën C4) 8:50.5
8. Khalid Al Qassimi-Michael Orr (UAE-GBR/Ford Focus) 17:36.5
...

Principaux abandons:
François Duval-Denis Giraudet (BEL-FRA/Ford Focus), sortie de route (ES14)
Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Focus), boîte de vitesses (après ES16)

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales:
Loeb 9 (ES1 à ES3, ES5, ES7, ES9, ES10, ES16, ES18), P. Solberg 5 (ES4, ES11, ES14, ES15, ES17), Sordo 4 (ES6, ES8, ES12, ES13), Räikkönen 1 (ES19)

Classements du championnat du monde

Classement pilotes
1. S. Loeb (FRA) 191 pts
2. S. Ogier (FRA) 133
3. J-M Latvala (FIN) 117
4. P. Solberg (NOR) 100
5. D. Sordo (ESP) 95
6. M. Hirvonen (FIN) 86
7. M. Wilson (GBR) 56
8. F. Villagra (ARG) 26
9. H. Solberg (NOR) 25
10. K. Räikkönen (FIN) 21
11. M. Ostberg (NOR) 16
12. P-G Andersson (SWE) 8
13. X. Pons (ESP) 6
. K. Al Qassimi (EAU) 6
15. Jari Ketomaa (FIN) 4
. F. Turan (HUN) 4
. J. Kankunnen (FIN) 4
18. M. Prokop (CZE) 2
. D. Kuipers (NED) 2
. J. Hanninen (FIN) 2
. M. van Eldik (NED) 2
22. A. Araujo (POR) 1
. A. Burkart (GER) 1
. P. Sandell (SWE) 1

Classement constructeurs/écuries
1. Citroën Racing 308 pts
2. Ford 222
3. Citroën Junior Team 168
4. Stobart-Ford 118
5. Munchi's Ford 40