Loeb face à la meute scandinave

Publié le , modifié le

Le rallye de Finlande fête ses 60 ans dès jeudi avec une super spéciale pour ouvrir le bal, avant deux jours d'une âpre bataille. Leader du championnat du monde, Sébastien Loeb devra affronter la meute scandinave emmenée par Mikko Hirvonen, tenant du titre, et le revenant Juha Kankkunen, 51 ans et triple vainqueur de l'épreuve.

 Vainqueurs des deux derniers rallyes en Bulgarie et auPortugal, Sébastien Loeb et Sébastien Ogier font figure d'épouvantails aumoment d'attaquer le rallye de Finlande, dès jeudi. Les deux Français dominentde la tête et des épaules le championnat WRC (5 succès en 7 courses). Mais ilsdevront faire face à une meute scandinave déchaînée sur ses terres. A commencerpar les deux régionaux de l'étape, Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala. Leclan finlandais est distancé au classement mondial, mais il veut rester maîtredans ses forêts. Vainqueur l'an passé, Hirvonen aura à cœur de réitérerl'exploit, histoire de se replacer au championnat.

Pour ses 60 ans, le rallye de Finlande, ex-rallye des 1000Lacs, compte donc sur un scénario à la mesure de l'évènement. Ce n'est sansdoute pas pour rien que Juha Kankkunen, triple vainqueur de la course (1991,1993 et 1999) signe un retour temporaire à 51 ans, au volant d'une Ford del'équipe Stobart M-Sport. "Mon objectif sera de finir dans les dixpremiers et de me battre avec Kimi Raïkkönen", a souligné l'ex-retraité,huit ans après avoir rendu les clés. Membre de l'armada scandinave, PetterSolberg rêve aussi de renouer avec le succès. Le Norvégien n'a plus remporté lamoindre course depuis le rallye de Grande-Bretagne 2005. Mais l'ancien championdu monde est monté par quatre fois sur le podium cette saison.

Loeb en embuscade

Si les supporters espéreront assister à un sacre d'un desleurs, Sébastien Loeb reste en embuscade, bien décidé à faire comme en 2008lorsqu'il avait accroché la victoire. "Remporter ce rallye me tenait àcoeur. Maintenant que j'ai atteint cet objectif, je vois les chosesdifféremment", confie le sextuple champion du monde. Et notamment en termecomptable. Avec 51 points d'avance sur son premier poursuivant, Ogier, il peutvoir venir et gérer sa course. Mais sur les nombreuses bosses qui animent letracé finlandais, l'Alsacien n'a pas non plus l'intention de faire de lafiguration.  "J'ai dit après mavictoire en 2008 que je ne prendrai plus ce genre de risques en Finlande.Attention, cela ne veut pas dire que je ne chercherai pas à m'imposer, maispour cela il faudra que je sois en totale confiance", analyse-t-il.

A l'expérience, Loeb compte faire la différence. "Pourgagner, il faut être en osmose avec sa voiture et ses notes. Il faut pouvoir selâcher et aborder chaque virage en ayant l'impression de trop en faire. C'est àce stade de l'attaque que l'on peut jeter la voiture pour la caler et passer levirage à la perfection", explique le pilote Citroën qui, avec 10participations derrière lui, est bien plus affuté que son coéquipier etcompatriote.  "C'est un rallye difficileavec des moyennes élevées et des arbres qui ne sont jamais très loin de laroute! Cela fait monter l'adrénaline mais nous aimons cela", ajoute Ogier."Un podium serait un très beau résultat"

Avant de succéder aux Carlos Sainz, Ari Vatanen, DidierAuriol ou autre Marcus Grönholm, les Français devront surmonter les 19spéciales dessinées sur 310 km,parcourues en deux longues journées. Cela débute au préalable par une superspéciale disputée jeudi.

Classement pilotes:
        1. S. Loeb (FRA)           151 pts
        2. S. Ogier (FRA)          100
        3. M. Hirvonen (FIN)        86
        4. J.-M. Latvala (FIN)      80
        5. P. Solberg (NOR)         78
        6. D. Sordo (ESP)           67
        7. M. Wilson (GBR)          40
        8. F. Villagra (ARG)        26
        9. H. Solberg (NOR)         25
       10. K. Räikkönen (FIN)       15
       11. M. Ostberg (NOR)         10
       12. P-G Andersson (SWE)       7
       13. X. Pons (ESP)             6
       14. Jari Ketomaa (FIN)        4
       15. Frigyes Turan (HUN)       4
       16. M. Prokop (CZE)           2
         . D. Kuipers (NED)          2
         . Khalid Al Qassimi (EAU)   2
       19. Armindo Araujo (POR)      1
         . A. Burkart (GER)          1
      
       Classement constructeurs/écuries:
        1. Citroën Racing          232 pts
        2. Ford                    185
        3. Citroën Junior Team     125
        4. Stobart-Ford             98
        5. Munchi's Ford            40