Daniel Elena et Sébastien Loëb
Nouvelle victoire pour Daniel Elena et Sébastien Loëb sur Citroën | AFP - Michaël Bradley

Loeb et Citroën s'envolent

Publié le , modifié le

Le Français Sébastien Loeb (Citroën DS3) a remporté le Rallye de Nouvelle-Zélande, 7e manche du Championnat du monde, dimanche à Auckland, devant son coéquipier, le Finlandais Mikko Hirvonen, 2e, et le Norvégien Petter Solberg (Ford Fiesta RS), 3e à une minute et demie. Grâce à ce 72e succès de sa carrière en WRC, dont trois en Nouvelle-Zélande, Loeb, huit fois champion du monde, accentue encore son avance sur Hirvonen en tête du championnat du monde.

55 pts d'avance pour Loeb

Sébastien Loeb: "C'est toujours plus agréable de partir en vacances quand on est en tête du Championnat avec une bonne avance. Pour l'instant, je ne peux pas dire que la suite ne s'annonce pas bien, au contraire: elle s'annonce très bien et il faut que ça dure".

Après le Mexique, puis l'Argentine et la Grèce lors des deux manches précédentes, les deux pilotes Citröen offrent ainsi un quatrième doublé, dans le même ordre, à la marque française depuis le début de la saison 2012, dont trois consécutifs qui sont en train de tuer définitivement l'intérêt du championnat avant la pause estivale.  Alors qu'il va bientôt partir en vacances, Loeb compte 55 points d'avance sur le Norvégien Petter Solberg (Ford Fiesta RS), 3e du rallye à 1 min et demie de Loeb, et 3e du classement pilotes, soit plus que l'équivalent de deux victoires. Quant à l'armée Rouge, elle a désormais 93 points d'avance sur Ford au classement constructeurs du Mondial WRC.

Les Ford dépassées

Une fois de plus, les Ford de Solberg, obligé de subir pendant toute la matinée de vendredi (100 km chronométrés) un mauvais choix de pneus par son équipe, et du Finlandais Jari-Matti Latvala, sorti de la piste dès l'ES7 et finalement 7e à près de cinq minutes de Loeb, se sont auto-éliminées d'entrée et n'ont jamais pu, ensuite, contester la suprématie des deux pilotes Citroën. Une fois écartés leurs deux principaux rivaux, Loeb et Hirvonen ont continué à se bagarrer en tête, l'écart entre eux descendant à moins de deux secondes après l'ES11 samedi matin. Puis Citroën Racing a décidé de figer les positions, une décision annoncée samedi soir en fin d'étape, pour assurer un nouveau doublé.

Neuville se révèle

Comme prévu dimanche, la pluie a rendu les conditions de route difficiles pour la 3e et dernière journée, longue de 61 km chronométrés, et tous les concurrents disposant encore de pneus tendres, les plus adaptés à la situation, les ont montés et utilisés. C'est le cas notamment du jeune Belge Thierry Neuville (Citroën DS3), du Citroën Junior Team, qui remplaçait pour cette épreuve, au sein du Qatar World Rally Team, Nasser Al-Attiyah, vainqueur du Dakar et tireur d'élite en pleine préparation des jeux Olympiques de Londres.
Très prudent vendredi pour ses débuts en Nouvelle-Zélande, Neuville a pris confiance progressivement et terminé en trombe. En signant les deux premiers temps scratch de dimanche (ES19, ES20). Prochain rendez-vous en Finlande, début août.

Mikko Hirvonen (FIN/Citroën), 2e: "Nous avons eu vraiment une belle bataille pendant les deux premiers jours. Sur de telles routes, c'est un vrai plaisir. Surtout après la Grèce: je n'étais pas dans le rythme là-bas et je n'étais pas du tout satisfait de cette situation. Nous avons repris des réglages que j'avais en Argentine et me voilà de nouveau dans le bon rythme. J'en ai assez des deuxièmes places comme ça, il est temps de gagner de nouveau des rallyes et je suis impatient d'aller en Finlande où notre voiture devrait très bien se comporter".

Classements:

Pilotes:
1. Sébastien Loeb (FRA) 145 pts
2. Mikko Hirvonen (FIN) 107
3. Petter Solberg (NOR) 90
4. Mads Ostberg (NOR) 80
5. Evgeny Novikov (RUS) 55
6. Jari-Matti Latvala (FIN) 54
7. Martin Prokop (CZE) 36
8. Thierry Neuville (BEL) 32
9. Dani Sordo (ESP) 29
10. Nasser Al-Attiyah (QAT) 23
11. Sébastien Ogier (FRA) 22
12. Ott Tanak (EST) 18
13. Armindo Araujo (POR) 11
14. François Delecour (FRA) 8
15. Dennis Kuipers (PBS) 8
16. Pierre Campana (FRA) 6
17. Ken Block (USA) 2
18. Manfred Stohl (AUT) 1
...
Constructeurs/écuries:
1. Citroën Racing 237 pts
2. Ford Motorsport 144
3. M-Sport (Ford) 103
4. Qatar WRT (Citroën) 47
5. Citroën Junior Team 42

Gilles Gaillard