Sébastien Loeb
Sébastien Loeb. | JONATHAN NACKSTRAND / AFP

Loeb en tête après trois spéciales en Allemagne

Publié le , modifié le

Le Français Sébastien Loeb (Citroën) a d'entrée pris la tête du rallye d'Allemagne, en remportant les trois premières spéciales de la première journée disputées dans la région de Trèves. L'octuple champion du monde devançait à mi-journée les Ford du Norvégien Peter Solberg de 13 secondes et du Finlandais Jari-Matti Latvala de 18 secondes.

Le Belge Thierry Neuville, candidat au podium dimanche, suivait en 4e position à 25 secondes de Loeb, devant une autre Citroën, celle du Finlandais Mikko Hirvonen, cinquième à 28 secondes.
Loeb a remporté les trois spéciales "sans prendre de risques inutiles", a-t-il indiqué. "J'ai même été un peu trop prudent en début de journée. Je n'avais pas envie de commettre une erreur sur ces routes qui sont parfois très très étroites. Disons que j'ai effectué des débuts propres mais pas parfaits", a expliqué le leader du Championnat du monde, bien parti pour remporté le neuvième rallye d'Allemagne de sa carrière.

Hommage à Philippe Bugalski

D'autre part, l'équipe Citroën a rendu hommage à Philippe Bugalski, décédé le 10 août, en plaçant sur chacune de ses voitures engagées ce week-end une photo de son ancien pilote Philippe Bugalski. "C'est la moindre des choses que nous pouvions faire. Nous sommes impuissants face à ce drame qui nous touche tous énormément chez Citroën", a déclaré l'octuple champion du monde Sébastien Loeb en montrant la photo collée sur la carrosserie de la DS3 avec ce mot: "Bonne route Bug!".

Philippe Bugalski, 49 ans, auteur des deux premières victoires de Citroën Racing en championnat du monde des rallyes (WRC) avait trouvé la mort accidentellement dans sa propriété de la région parisienne, en chutant d'une nacelle située à 15 mètres de haut. Trois fois champion de France des rallyes, de 1998 à 2000, "Bug", très apprécié dans le milieu du rallye, avait remporté avec une Citroën Xsara le rallye de Catalogne puis le Tour de Corse en 1999, ses deux seules victoires en WRC, et terminé 7e du championnat pilotes.

Classement provisoire à la moitié de la 1re journée (après l'ES3):

1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3) 41:22.1
2. Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Ford Fiesta RS) 13.1
3. Jari-Matti Latvala-Mikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS) 18.8
4. Thierry Neuville-Nicolas Gisoul (BEL/Citröen DS3) 25.5
5. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Citröen DS3) 28.0
6. Daniel Sordo-Carlos Del Barrio (ESP/Mini) 34.9
7. Ott Tänak-Kuldar Sikk (EST/Ford Fiesta RS) 49.0
8. Mads Ostberg -Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS) 55.2
9. Chris Atkinson-Stéphane Prévot (AUS/BEL/Citroën DS3) 1:22.5
10. Peter Van Merksteijn-Eddy Chevalier (NED/BEL/Citroën DS3) 2:13.7

Gilles Gaillard