Loeb en conquistador

Publié le , modifié le

Clouté puis cloué au sol par la neige suédoise, Sébastien Loeb n'a pas gardé un excellent souvenir du premier rallye de la Citroën DS3. Tant bien que mal, le baptême s'est soldé par une 6e place pour l'Alsacien et une 4e pour Ogier 4e. Absolution ou confirmation, Loeb joue gros ce week-end au Mexique, première manche sur terre de la saison. Le septuple champion du monde et sa monture sont attendus au tournant car le WRC enchaîne sept manches sur terre.

Cette fois, on va savoir qui des Ford ou des Citroën a le mieux travaillé cet hiver. Non pas que le rallye de Suède ne veut rien dire mais on ne rencontre la neige qu'une seule fois par saison en WRC. En revanche, la terre est la surface dominante du championnat. Et il faudra attendre la fin août et le rallye d'Allemagne pour limer un peu de bitume en compétition. Premier juge de paix du Mondial, le Mexique revêt donc une importance capitale, tant psychologique que comptable. Quadruple vainqueur de l'épreuve, Sébastien Loeb en est bien conscient. "Ce premier rallye sur terre va réellement lancer cette saison. Le parcours est très représentatif de tout ce qui nous attend durant l’année avec la particularité pour celui-ci d’y trouver des portions très rapides, d’autres plus sinueuses. Nous savons qu’il y a de nombreux prétendants à la victoire. De notre côté, il est important de ne pas lâcher le moindre point dans la course au titre."

Classement pilotes
1. M. Hirvonen (FIN) 25 pts
2. M. Ostberg (NOR) 18
3. J-M Latvala (FIN) 16
4. S. Ogier (FRA) 15
5. P. Solberg (NOR) 10
. S. Loeb (FRA) 10
7. P-G Andersson (SWE) 6
8. K. Räikkönen (FIN) 4
9. M. Wilson (GBR) 2
10. K. Al Qassimi (EAU) 1

Malgré le résultat suédois, il n'y a pas le feu chez Citroën qui a surtout misé sur une DS3 efficace sur terre. Question de priorité et de bon sens. "Lorsque les conditions étaient comparables pour tous les équipages, nos voitures se sont montrées au moins aussi rapides que celles de nos rivaux, se borne à répondre Xavier Mestelan-Pinon, le directeur technique de Citroën Racing. Sur le simple plan comptable, les DS3 WRC ont signé dix scratches sur vingt-deux possibles. Il n’y a qu’un rallye sur neige durant la saison, un seul avec les pneus cloutés… Même s’il n’est pas question de sacrifier la neige ou l’asphalte, il était très important de pouvoir compter sur une voiture compétitive sur la terre dès le début de la saison. A partir du Mexique, nous nous lançons dans une série de sept épreuves sur cette surface. Nous avons beaucoup roulé sur différents types de terre, allant du cassant au rapide, pour atteindre nos objectifs.."

L'objectif , c'est la victoire obligatoire pour Loeb ou Ogier. Le premier ne vit que pour cela. Le second l'espère tout autant pour continuer sa course devant son coéquipier. Comme Loeb, Ogier se sent à l'aise au Mexique, là où il a débuté en championnat du monde. "J’y ai de bons souvenirs, explique-t-il. En 2008, notre premier rallye mondial avec la C2 Super 1600 s’était soldé par la victoire en JWRC et une 8e place au scratch. L’an passé, nous avions animé la fin de la course en nous battant pour la deuxième place avec Petter Solberg. Cette année, nous aurons une bonne position sur la route le premier jour. Je me sens en confiance sur ce rallye, avec des spéciales qui font la part belle au plaisir de pilotage. Comme tous mes adversaires, je suis impatient de voir si nous avons bien travaillé lors des essais !" Il n'est pas le seul.

Programme du rallye du Mexique

Jeudi 3 mars
Départ : 18h20
ES1 : Guanajuato Street Stage (1,05 km)
Parc Fermé : 21h26

Vendredi 4 mars
Parc Fermé : 8h00
Assistance A : 8h00
ES2 : Alfaro 1 (8,43 km)
ES3 : Ortega 1 (23,83 km)
ES4 : El Cubilete 1 (18,87 km)
ES5 : León Street Stage (1,33 km)
Assistance B : 12h49
ES6 : Alfaro 2 (26,01 km)
ES7 : Ortega 2 (23,83 km)
ES8 : El Cubilete 2 (18,87 km)
Flexi-assistance C : 17h13
ES9 : Super Special 1 (2,21 km)
ES10 : Super Special 2 (2,21 km)
Parc Fermé : 20h20

Samedi 5 mars
Parc Fermé : 8h00
Assistance D : 8h00
ES11 : Ibarrilla 1 (29,90 km)
ES12 : Duarte 1 (23,27 km)
ES13 : Derramadero 1 (23,28 km)
ES14 : León Street Stage (1,33 km)
Assistance E : 12h48
ES15 : Ibarrilla 2 (29,90 km)
ES16 : Duarte 2 (23,27 km)
ES17 : Derramadero 2 (23,28 km)
Flexi-assistance F : 17h11
ES18 : Super Special 3 (2,21 km)
ES19 : Super Special 4 (2,21 km)
Parc Fermé : 21h18

Dimanche 6 mars
Parc Fermé : 7h30
Assistance G : 7h30
ES20 : Guanajuatito (29,13 km)
ES21 : Comanjilla (24,59 km)
ES22 : Guanajuato Power Stage (8,28 km)
Assistance H : 12h21
Arrivée : 13h00.