Sébastien Loeb Citroën Bulgarie 2010
Sébastien Loeb | AFP - Nikolay Dochynov

Loeb creuse le trou de la concurrence

Publié le , modifié le

Sébastien Loeb a conforté son avance sur trois autres pilotes Citroën, à l'issue de la deuxième journée du rallye de Bulgarie disputées sous la pluie alors que les pilotes Ford on été très retardés par un mauvais choix de pneu. L'Alsacien possède 40" d'avance sur Dani Sordo et 45" sur Petter Solberg. Sébastien Ogier, autre pilote Citroën, est relégué à 2'05"7 et Mikko Hirvonen (Ford) est à 2'50"4.

Sébastien Loeb a été quelque peu bousculé. Mais en laissant les meilleurs chronos de l'après-midi à Petter Solberg, il n'a pas fait une mauvaise affaire, se situant toujours dans le sillage du Norvégien pour grappiller du temps à son premier rival, Dani Sordo. L'Ibère mettait un terme aux 5 succès consécutifs du champion du monde français en remportant l'ES6 dont la moitié des 18 km prend la forme d'un circuit en montée, très rapide et très large. "J'ai été très à l'aise dans la voiture dans des conditions particulièrement difficiles", notamment dans l'ES5, a expliqué Sordo qui occupe la 2e place, devant Petter Solberg tandis que Sébastien Ogier est repassé à la 4e place, devant les deux Ford, "bien aidé par leur mauvais choix de pneus".  "Il est vrai que le revêtement était sec sur la ligne de départ de l'ES5  mais au premier virage à gauche, la voiture a décroché car la route était déjà  humide", a expliqué le champion du monde en titre.

"On pouvait être hésitant au  moment du choix de pneus car la 1re spéciale et la 3e étaient déclarées sèches  et la 2e humide mais on a eu une bonne information au dernier moment: il allait  pleuvoir sur la 1re. Apparemment Ford n'a pas bénéficié de ce conseil. On est  donc parti en pneus soft", a-t-il ajouté. Les fortes pluies et le brouillard qui ont accompagné l'ES5 et dans une  moindre mesure l'ES6 ont en effet complètement perturbé les pilotes Ford.  Equipés de pneus durs, les Finlandais Hirvonen et Latvala ont ainsi perdu plus  d'un minute sur les 27,46 km de Sestrimo. Les Suédois Per-Gunnar Andersson et le Britannique Matthew Wilson, également  sur Focus, ont été encore plus attardés. En raison de la présence d'une foule inattendue à l'arrivée de l'ES6 et au  départ de l'ES7, cette dernière a été annulée par sécurité. Comble de malchance  pour Ford, cette spéciale de 24,86 km, aurait pu être la plus favorable pour le  constructeur américain.

Tous les espoirs de Ford pour éviter une catastrophe reposait alors sur l'ES7, de près de 25 km dont le revêtement était bien sec. Face à une foule de spectateurs inattendue, les organisateurs du rallye en décidèrent autrement en annulant purement et simplement cette spéciale pour des raisons de sécurité.
La deuxième partie de la journée ressembla ensuite un peu à la première mais avec des résultats moins définitifs. Voulant assurer sa première place, Loeb a repris le volant en début d'après-midi en gomme tendre sur la route qui avait fait tant de dégâts chez Ford dans la matinée. "Sur l'ES8 en raison d'un risque d'orage, on a assuré avec 4 pneus soft. Mais il n'a pas plu. Il a même fait chaud.", a expliqué le sextuple champion du monde. "En réalité on a fait un choix de sécurité. On savait que si la pluie ne venait pas on perdrait un peu de temps mais beaucoup moins qu'en faisant le choix inverse". C'est ainsi que Sordo et Ogier - pneu dur à l'avant et tendre à l'arrière - ont attaqué toute l'après-midi avec deux pneus tendres de rechange dans la voiture "au cas où". "Avec ça dans le coffre, on ne peut pas piloter propre", a expliqué Sordo, toujours deuxième au classement général.

Classement
1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën C4)          2 h 12:49.3
2. Dani Sordo-Marc Marti (ESP/Citroën C4)                      à    40.5
3. Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Citroën C4)              45.2
4. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Citroën C4)              2:05.7
5. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Focus)                 2:50.4
6. Jari-Matti Latvala - Miikka Antilla (FIN/Ford Focus)           3:33.1
7. Per-Gunnar Andersson-Jonas Andersson (SWE/Ford Focus)          4:35.8
8. Frigyes Turan - Gabor Lsiros (HUN/Peugeot 307 WRC)             5:39.2
9. Matthew Wilson-Scott Martin (GBR/Ford Focus)                   7:34.7
10. Henning Solberg-Ilka Minor (NOR-AUT/Ford Fiesta S2000)         10:04.6
 ...
      
Meilleurs temps dans les épreuves spéciales:
Loeb 5 (ES1, ES2, ES3, ES4, ES5), Sordo 1 (ES6), Solberg 3 (ES8, ES9, ES10)