Sébastien Loeb
La Citroën de Sébastien Loeb | DR

Loeb conforté au Mexique

Publié le , modifié le

Aux commandes du rallye du Mexique à l'issue de la 1ère journée, Sébastien Loeb (Citroën DS3) a profité des quatre premières spéciales de la 2e journée pour se construire un petit matelas. Après l'ES16, il compte 28"7 d'avance sur son coéquipier Mikko Hirvonen (Citroën DS3), le seul à suivre son rythme à distance. Les autres sont déjà au-delà des deux minutes, comme Petter Solberg (Ford Fiesta) 3e à 2'09"8, Jari-Matti Latvala (Ford Fiesta) 4e à 2'22"1.

Le Français a réalisé le meilleur temps dans l'ES14, longue de près de 42 km, reprenant 9 secondes et demi à Hirvonen qui l'avait devancé pour 2 secondes et demi dans l'ES13 remportée par le Finlandais Jari-Matti Latvala (Ford). Celui-ci a doublé le Norvégien Mads Ostberg (Ford) au classement général et figure désormais sur le podium. "Après avoir perdu du temps dans l'ES13 il a fallu attaquer fort dans l'ES14, une spéciale que l'on empruntait pour la première fois dans ce sens, avec des portions très sinueuses, très techniques", a expliqué Loeb. "En outre, il faisait très chaud et on n'avait pas de temps de répit tellement on attaquait virage sur virage", a-t-il ajouté.

L'autre bénéficiaire du début de matinée, Jari-Matti Latvala a indiqué que tous ses efforts avaient consisté à ne "pas en faire trop". "La Fiesta RS est excellente dans les secteurs rapides mais difficile à conduire dans le très sinueux", a expliqué le Finlandais. "J'ai donc évité d'en faire trop car il est très facile dans ces conditions de faire une erreur." Le rythme imprimé dans l'ES13, longue de près de 30 km lui a permis de rejoindre puis de dépasser Ostberg. "Le soleil était tellement bas que je ne voyais pas la route", a expliqué le Norvégien qui a perdu trente secondes dans cette spéciale. Troisième à l'aube de cette 2e journée, Ostberg est désormais 5e à 2'17", donc largement dans la course pour la place sur le podium. Malheureusement pour Latvala, l'ES 15 lui a coûté très cher, lui faisant perdre près de 50" sur le vainqueur, Loeb, et juste un peu moins sur son coéquipier Petter Solberg, qui en a profité pour lui passer devant avant de céder de nouveau cette 3e place. Probablement la seule que les Ford peuvent ambitionner à la régulière.

Classement après l'ES 16

1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citröen DS3) 3h 01:10.9
2. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Citröen DS3) à 28.7
3. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS) 2:09.8
4. Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Ford Fiesta RS) 2:22.1
5. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS) 2:35.0
6. Ott Tanak-Kuldar Sikk (EST/Ford Fiesta RS) 4:11.8
7. Evgeny Novikov-Denis Giraudet (RUS-FRA/Ford Fiesta RS) 4:17.6
8. Nasser Al-Attiyah-Giovanni Bernacchini (QAT/ITA/Citroën DS3) 5:39.9
9. Chris Atkinson-Stéphane Prevot (AUS/FRA/Ford DS3) 5:43.9
10. Armindo Araujo-Miguel Ramalho (POR/Mini) 9:03.4
11. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Skoda Fabia 2000) 10:47.8
(1er en S2000)

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales: P. Solberg 1 (ES1), Hirvonen 2 (ES2), Latvala 6 (ES3, ES6, ES7, ES8, ES13, ES16), Loeb 5 (ES4, ES5, ES10, ES14, ES15), Al-Attiyah 1 (ES11), Atkinson 1 (ES12).

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Rallye