Coma Dakar dunes 09012011
Marc Coma (KTM) dévale les dunes | AFP - DANIEL GARCIA

Le Dakar, c'est le Pérou !

Publié le , modifié le

Pour sa quatrième année en Amérique du Sud, le Dakar élargit ses frontières en ajoutant le Pérou à ses pays traversés. La prochaine édition partira de la cité balnéaire argentine Mar del Plata le 1er janvier 2012, franchira la Cordillère des Andes pour rejoindre le désert d'Atacama puis filera sur la côte pacifique. Il s'achèvera le 15 janvier à Lima. Si le tracé n'est pas encore définitif, David Castera annonce un Dakar intense et équilibré.

"On aura un dispositif Dakar semblable à une tactique de foot. Nous ferons un 5-5-4: 5 étapes en Argentine, 5 au Chili, plus la journée de repos, et 4 au Pérou. Donc ça nous fait deux jours en plus, 14 jours de course contre 12 l'an passé", a expliqué le Etienne Lavigne lors de la présentation du Dakar 2012 à Paris. Après une 1re étape qui se déroulera vraisemblablement "sur un cordon dunaire" proche du départ, le rallye-raid "remontera vers le nord de l'Argentine par des chemins qui restent à définir. Puis il traversera la cordillère des Andes. Et fera une journée de repos après cette semaine de course au Chili." Un repos prévu dans la tranquille cité de Copiapo, en plein coeur de l'Atacama.

"Ensuite on partira dans le nord chilien par les territoires empruntés en 2011. Sauf qu'à Arica (ville chilienne à la frontière du Pérou, où le rallye s'était arrêté cette année, NDLR), on poussera la porte et on passera au Pérou, ajoute-t-il. "De l'entrée au Chili jusqu'à Lima, on va avoir 7-8 étapes de pur désert, de sable, de franchissement de dunes, avec une partie péruvienne très intéressante, somptueuse, exceptionnelle." Voilà qui promet une belle épreuve et une fête populaire au Pérou. Est-ce que ce sera suffisant pour convaincre Volkswagen de poursuivre l'aventure ?