Jari-Matti Latvala (Ford Fiesta)
Jari-Matti Latvala (Ford Fiesta) | AFP - TORSTEN BLACKWOOD

Latvala veut gâcher la fête

Publié le , modifié le

Jari-Matti Latvala a pris les commandes du Rallye de Grande-Bretagne et devance Sébastien Loeb, fraîchement sacré champion du monde pour la 8e fois fois la veille. Mais l'Alsacien, seulement distancé de six secondes par le Finlandais, n'a pas dit son dernier mot et compte bien terminer sa saison par une victoire dimanche.

"J'ai bien attaqué ce matin, Latvala aussi, et ça joue très serré. On a sept secondes d'avance, donc c'est loin d'être gagné. On est là pour rouler, donc on roule. Ce matin ça allait bien, donc on continue. A ce rythme-là, on prend forcément des risques", a dit Loeb au regroupement de Builth Wells, sous un soleil retrouvé. L'octuple champion du monde, réveillé très tôt, trop tôt à son goût, a signé deux temps scratch sur trois (ES12, ES14), histoire de montrer qui est le patron. "On n'a pas fait la fête hier soir, on n'est pas allé en boîte, mais c'était quand même trop tôt. J'ai entendu une sonnette dans la nuit, il devait être cinq heures du matin et je ne savais pas ce que c'était".

Parti ce matin avec une seconde de retard sur Loeb, Latvala a dû en concéder six de plus, malgré un joli temps scratch dans Sweet Lamb (ES13), l'une des spéciales mythiques de ce rallye prestigieux, avec son célèbre passage de gué devant des milliers de spectateurs, au terme d'une descente de rêve. "Latvala était déjà un gros client ici l'an dernier", a souligné Loeb. "Et il ne voudra pas d'une victoire offerte, car ce ne serait pas une victoire". Bien vu, le Finlandais est repassé à l'offensive lors des trois dernières spéciales du jour.

Sortant la grosse offensive, le Finlandais volant s'est permis de dépasser le Français, finalement relégué à six secondes du pilote Ford au soir de cette 2e étape. "Ça s'est très bien passé aujourd'hui. Dimanche matin, il me faut une bonne avance", observait Latvala. Une chose est sûre, si le championnat du monde est joué depuis la veille, le rallye, lui, sera disputé jusqu'au bout !

Classement à l'issue de la 3e journée:
1. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS) 2 h 38:37.9
2. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3) à 6.1
3. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS) 2:43.9
4. Henning Solberg-Ilka Minor (NOR-AUT/Ford Fiesta RS) 5:35.0
5. Kris Meeke-Paul Nagle (GBR-IRL/Mini John Cooper Works) 6:20.0
6. Matthew Wilson-Scott Martin (GBR/Ford Fiesta RS) 7:05.6
7. Dennis Kuipers-Frédéric Miclotte (NED-BEL/Ford Fiesta RS) 7:57.4
8. Ott Tänak-Kuldar Sikk (EST/Ford Fiesta RS) 8:02.3
9. Evgeny Novikov-Denis Giraudet (RUS-FRA/Ford Fiesta RS) 8:22.3
10. Ken Block-Alex Gelsomino (USA-ITA/Ford Fiesta RS) 13:24.7
...
15. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Citroën DS3) 17:25.6

Voir la video

Voir la video

francetv sport @francetvsport

Rallye