Robert Kubica
Robert Kubica dans une Citroën | DR

Kubica passe la vitesse supérieure en rallye

Publié le , modifié le

Entre les voitures de tourisme et le rallye, Robert Kubica a fait son choix. Le Polonais oriente sa deuxième carrière vers le rallye. Après des essais concluants au rallye di Como et dans celui du Var l'an dernier, Kubica et Citroën ont décidé de s'associer pour la saison 2013.

Sa phase de test sur des manches nationales terminée, le Polonais monte d'un cran et participera à des rallyes des Championnats d’Europe et du Monde. Il sera en lice au Rally Islas Canarias (Championnat d'Europe FIA) dans trois semaines puis au Portugal en WRC2, l'antichambre du WRC.Côté voiture, on monte aussi en gamme. Après la C4 WRC, Kubica roulera dans une Citroën DS3 RRC très proche des WRC et engagé par PH Sport, la structure de Philippe Heinz, l'homme qui a fait débuter Sébastien Loeb. "J’ai évalué différentes possibilités avant de m’orienter vers ce programme. Nous étions en contact avec Citroën Racing et il existait une volonté commune de poursuivre l’aventure, raconte l'ancien pilote de F1. Je suis maintenant très heureux de pouvoir revenir à la compétition de haut niveau. La participation au Rally Islas Canarias sera un défi intéressant pour moi. J’ai hâte d’être au départ mais je ne me fixe pas d’objectif trop précis. J’ai encore beaucoup à apprendre en rallye et ma progression passe par l’accumulation de kilomètres de spéciales."

En route vers le WRC

L'aide et l'expertise de Citroën seront très précieuses à Kubica qui bénéficie d'une dérogation de la FIA pour disposer d'une boîte de vitesses spécifique avec une palette placée à gauche du volant. C'est la conséquence de son grave accident en rallye (6 février 2011, ndlr) où il avait failli être amputé du bras droit. Ce dernier est quasi immobile mais cela n'empêche pas le Polonais de continuer à croire à un retour au premier plan en sport automobile. A l'heure où Sébastien Loeb termine sa carrière en WRC, c'est un joli coup médiatique pour Citroën et le monde du rallye. "Je suis tout particulièrement ravi de compter Robert Kubica parmi nos pilotes 2013, a précisé Yves Matton, Directeur de Citroën Racing. Grâce au soutien de ses partenaires, nous sommes en train de constituer un programme qui lui permettra de progresser au volant d’une voiture au comportement similaire à celui d’une World Rally Car. La détermination de Robert est exemplaire et nous sommes fiers d’associer l’image de Citroën Racing à cette personnalité toujours positive. Je tiens également à remercier la FIA de son soutien dans notre démarche." Ce programme est un premier pas vers le WRC mais le chemin est encore long pour le Polonais qui se donne entre 2 et 3 ans pour arriver au sommet.