Hirvonen enfonce le clou

Hirvonen enfonce le clou

Publié le , modifié le

Le Finlandais Mikko Hirvonen file vers la victoire au rallye du Portugal. Le pilote Citroën se trouvait en effet en tête samedi, avec plus d'une minute d'avance sur ses premiers poursuivants, au terme de la 3e journée. Hirvonen avait profité la veille de l'abandon de Sébastien Loeb sur une sortie de piste, et des trombes d'eau tombées sur les deux Ford Focus de Latvala et Solberg, entraînant l'annulation de la deuxième partie de cette étape.

"J'ai fait en sorte de ne pas faire d'erreur. C'était une belle journée. On  a accru notre avance. Je devrais pouvoir aller au bout demain, sauf imprévu", a  déclaré Hirvonen, seul pilote officiel de la marque aux chevrons depuis la  sortie de route prématurée (ES3) de Sébastien Loeb, suivie de son abandon. Hirvonen n'a pas cherché samedi à rejoindre son coéquipier sur la liste des  pilotes hors course et a terminé chaque fois cinquième lors des trois premières  spéciales (ES11-ES13) de la matinée et a de nouveau géré au mieux son avance  dans la deuxième boucle (ES14-ES16). Alors qu'il devançait le Russe Evgeny Novikov de 36 secondes vendredi soir,  il a exactement doublé son capital samedi, qui est passé à 1 minute et 12  secondes, mais face à Ostberg cette fois.

"On contrôle plutôt bien Novikov mais Hirvonen nous contrôle également pas  mal", a déclaré Ostberg avec un clin d'oeil, samedi soir à l'AFP. "De là à dire  que les positions sont figées, il y a un pas que je ne franchirais pas", a-t-il  poursuivi. Il reste à parcourir deux fois la plus longue spéciale du rallye  dimanche, l'ES18/ES21, Santana da Serra de 31 km mais elle m'a plutôt bien  réussi l'an dernier", a ajouté le pilote norvégien. "S'il pleut, je vais aller chercher Mads, sinon, je ne prendrais pas de  risques", a lancé pour sa part Novikov, affalé dans le baquet du cockpit  surchauffé de sa Fiesta RS. "Je ne connais pas encore les prévisions météo mais je les aurais demain à  mon réveil et en regardant le ciel!", a lancé le jeune pilote russe qui a  seulement 30 secondes de retard sur Ostberg.

Classement après les six spéciales de la 3e journée:
1. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Citröen DS3) 2h 59:33.6
2. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SUE/Ford Fiesta RS) à 1:11.9
3. Evgeny Novikov-Denis Giraudet (RUS-FRA/Ford Fiesta RS) 1:41.2
4. Nasser Al Attiyah-Giovanni Bernacchini (QAT-ITA/Citröen DS3) 6:10.1
5. Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Ford Fiesta RS) 6:26.5
...

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales:
Petter Solberg 6 (ES1, ES2, ES12, ES13, ES14, ES15), Latvala 1 (ES3), Tanak 1 (ES4), Sordo 5 (ES5, ES6, ES7, ES11, ES16)

AFP