mikko hirvonen citroen 102012
mikko hirvonen citroen 102012 | AFP - GIUSEPPE CACACE

Hirvonen en a bien profité

Publié le , modifié le

Débarrassé des têtes d'affiche victimes de problèmes mécaniques ou contraintes à l'abandon, Mikko Hirvonen a profité de l'aubaine pour remporter le rallye de Sardaigne, dimanche. C'est le premier succès du pilote finlandais au volant d'une Citroën DS3. Sébastien Loeb, déjà assuré du titre mondial, avait renoncé samedi.

Quand les chats ne sont plus là, la souris danse. Mikko Hirvonen n'a pas relâché son effort pour remporter, dimanche, le rallye de Sardaigne, avant-dernière manche du Championnat du monde WRC. Le Finlandais, en tête depuis vendredi et la sortie de route de Sébastien Loeb dans l'ES3, ne s'est pas fait surprendre par le Russe Evgeny Novikov qui, au volant de sa Ford privée, aura guetté le faux pas jusqu'au bout. Novikov termine à 1'20" d'Hirvonen, juste devant l'Estonien Ott Tanak qui aura remporté cinq des huit dernières spéciales.Une satisfaction pour Ford qui avait fait une croix sur la victoire depuis les sorties de route, vendredi, de ses deux têtes d'affiche, Jari-Matti Latvala et Petter Solberg qui a néanmoins terminé par un succès dans la dernière spéciale du rallye.

Mikko Hirvonen (FIN/Citroën DS3), vainqueur: "Je me sens comme si je remportais mon premier rallye ! Il s'agit de ma première victoire avec Citroën et puis j'ai terminé cinq fois deuxième de ce rallye donc c'est vraiment une belle satisfaction de le remporter enfin !

Hirvonen s'impose pour la première fois de sa carrière sur les routes sardes. Le Scandinave aux 15 victoires en carrière signe aussi son tout premier succès sous ses nouvelles couleurs de Citroën où il est arrivé début 2012. "Je me sens comme si je remportais mon premier rallye," s'est enthousiasmé le Finlandais à l'arrivée du rallye. "C'est ma première victoire avec Citroën et aussi ma première victoire après cinq deuxième  place sur ce rallye. C'est vraiment une belle satisfaction d'enfin gagner."

Il met également fin à une série de cinq deuxièmes places consécutives dans l'épreuve, dont à trois reprises derrière Loeb qui avait renoncé à continuer l'épreuve depuis samedi matin. Les titres pilotes (Loeb) et constructeurs (Citroën) ont été attribués à l'issue du Rallye d'Alsace. Hirvonen, quant à lui, conforte ainsi son futur statut de vice-champion du monde pour la quatrième fois en cinq ans.

Classement général final :

1. Mikko Hirvonen -Jarmo Lehtinen (FIN/Citröen DS3) 3 h 23:54.9
2. Evgeny Novikov-Ilka Minor (RUS-AUT/Ford Fiesta RS) à 1:20.6
3. Ott Tänak-Kuldar Sikk (EST/Ford Fiesta RS) 2:21.1
4. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS) 3:42.9
5. Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (FRA/Skoda Fabia 2000) 4:27.5
(1er catégorie S-WRC)
6. Chris Atkinson-Stéphane Prévot (AUS-BEL/Mini Cooper) 5:22.2
7. Andreas Mikkelsen-Ola Floene (NOR/Skoda Fabia S2000) 6:12.5
(2e catégorie S-WRC)
8. Martin Prokop/Zdenek Hruza (CZE/Ford Fiesta RS) 9:29.3
9. Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Ford Fiesta RS) 9:52.3
10. Luca Pedersoli-Matteo Romano (ITA/Citroën DS3) 20:35.6
...
12. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS) 24:16.7
18. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Citroën DS3) 31:36.8

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales:
Ostberg 5 (ES9, ES11, ES12, ES14, ES15), Hirvonen 4 (ES2, ES3, ES4, ES8), Novikov 3 (ES6, ES7, ES10), Loeb 1 (ES1), Ogier 1 (ES5), Latvala 1 (ES13), Solberg 1 (ES16)

Classement pilotes :

1. Sébastien Loeb (FRA) 244 pts
2. Mikko Hirvonen (FIN) 198
3. Mads Ostberg (NOR) 137
4. Jari-Matti Latvala (FIN) 133
5. Petter Solberg (NOR) 124
6. Evgeny Novikov (RUS) 87
7. Thierry Neuville (BEL) 53
8. Ott Tanak (EST) 52
9. Martin Prokop (CZE) 46
10. Sébastien Ogier (FRA) 41
11. Dani Sordo (ESP) 31
12. Nasser Al-Attiyah (QAT) 28
13. Chris Atkinson (AUS) 22