Mikko Hirvonen (Citroën DS3 WRC)
Mikko Hirvonen (Citroën DS3 WRC) fait le spectacle au Portugal | DR

Hirvonen déchu de sa victoire

Publié le , modifié le

La double peine a frappé Mikko Hirvonen. Seul rescapé des voitures officielles, le Finlandais de Citroën avait remporté le rallye du Portugal et pris la tête du championnat du monde avant d'être exclu du classement pour embrayage non conforme. Citroën a fait appel de cette décision. Le Norvégien Mads Ostberg (Ford) a été déclaré vainqueur devant le Russe Evgeny Novikov (Ford) et le Norvégien Petter Solberg (Ford). Du coup, Sébastien Loeb récupère la tête du Mondial.

Hirvonen avait fait le boulot
Souvent irrégulier chez Ford, Mikko Hirvonen a gagné en constance sous la bannière Citroën. Il le fallait car les affaires avaient pourtant fort mal commencé pour le constructeur français avec la sortie de route et l'abandon, dès l'ES3, de Sébastien Loeb, leader du championnat et pilote N.1 de la marque. Une fois n'est pas coutume, le Français et son co-pilote, le Monégasque Daniel Elena, ne se sont pas compris dans la lecture d'une note lors d'une spéciale nocturne et sont partis en tonneaux, sans dommages corporels. La voie était donc libre pour Hirvonen. Enfin, restait à dompter les deux Ford de Latvala et Solberg, en tête à ce moment du rallye. Mais dès l'ES5, Latvala partait à la faute, suivi dans l'ES6 par son coéquipier norvégien. Hirvonen, alors 4e, n'avait plus qu'à monter sur la première marche tout en tenant à distance deux jeunes pilotes à ses trousses, Mads Ostberg et Evgeny Novikov, au volant de Ford "privées". Ce qu'il faisait magistralement. 

C'est un coup de tonnerre sur le résultat du rallye et le classement du championnat du monde. Ses principaux rivaux poussés à l'abandon ou largués, Hirvonen avait rendu une copie parfaite pour empocher sa première victoire sous ses nouvelles couleurs françaises. Rarement invités à pareille fête, Mads Ostberg (à 1'51") et Evgeny Novikov (à 3'25") complétaient le podium avec leur Ford privée. Mais la joie du Finlandais fût de courte durée. Juste un petit moment pour twitter sa joie de manière très laconique : "Yeeeeehhhhaaaaaahhhhhh!!!!!!!! That's all". Pendant ce temps, les commissaires s'affairaient déjà sous le capot de la DS3. Une procédure normale après chaque rallye sauf qu'elle tournait au désastre pour Citroën quand le collège des commissaires signifiait l'exclusion de la voiture.

"Les commissaires techniques ont relevé des différences entre la fiche d’homologation et deux composants : l’embrayage et le turbocompresseur, a expliqué le directeur technique Xavier Mestelan-Pinon. Les mécanismes d’embrayage de la Citroën DS3 WRC sont homologués avec des trous d’allègement. Notre fournisseur nous a récemment livré un lot de pièces dépourvues de ces trous et une d’entre elles a été montée sur la DS3 WRC n°2. Ces pièces n’apportent aucun gain de performance, puisqu’elles sont plus lourdes que celles qui ont été homologuées. En ce qui concerne le turbo, qui est une pièce standardisée pour toutes les World Rally Cars, la mesure de la turbine excède le maximum autorisé. Cette mesure s’explique par la dilatation de la turbine, soumise à des températures et des vitesses de rotation très élevées."

Si l'équipe ne conteste pas les différences constatées par les commissaires, elle a fait appel pour limiter la sanction envers son pilote. "Notre intention n’était nullement de tricher et la sanction nous paraît disproportionnée, a réagi Yves Matton, directeur de Citroën Racing. Compte tenu du fait que les points relevés ne nous apportaient aucun avantage, nous avons décidé d’interjeter appel de cette décision. À ce moment, je me sens surtout désolé pour Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen, qui ont réalisé une prestation parfaite sur un rallye particulièrement difficile. Ils méritaient cette première victoire avec nous et je ne peux que m’excuser, au nom de toute l’équipe, de cette situation. J’espère que Mikko et Jarmo auront rapidement l’occasion de remonter sur la plus haute marche du podium." En attendant, c'est donc l'improbable Mads Ostberg qui inscrit son nom au palmarès de l'épreuve devant le Russe Evgeny Novikov (Ford). Petter Solberg (Ford) récupère lui une 3e place inespérée et Loeb la tête du championnat. Un rallye vraiment renversant !

Classements du rallye du Portugal (en attente de la décision)

Classement général final
1. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SUE/Ford Fiesta RS) 4h21:16.1
2. Evgeny Novikov-Denis Giraudet (RUS-FRA/Ford Fiesta RS) à 1:33.2
3. Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Ford Fiesta RS) 1:55.6
4. Nasser Al Attiyah-Giovanni Bernacchini (QAT-ITA/Citröen DS3) 6:05.8
5. Martin Prokop-Zdenek Hruza (CZE/Ford Fiesta RS) 6:09.2
6. Dennis Kuipers-Robin Buysmans (PBS-BEL/Ford Fiesta RS) 6:47.3
7. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Skoda Fabia 2000) 7:09.0
(1er en S2000)
8. Thierry Neuville-Nicolas Gisoul (BEL/Citröen DS3) 8:37.9
9. Jari Ketomaa-Mika Stenberg (FIN/Ford Fiesta RS) 9:52.8
10. Peter Van Merksteijn-Eddy Chevaillier (PBS-BEL/Citröen DS3) 10:11.0
11. Dani Sordo-Carlos Del Barrio (ESP/Mini) 12:23.7
...
13. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS) 17:02.6

Classement Power Stage (ES22):
1. Dani Sordo
2. Jari-Matti Latvala
3. Ott Tanak

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales: Petter Solberg 8 (ES1, ES2, ES12, ES13, ES14, ES15, ES19, ES20), Latvala 4 (ES3, ES17, ES18, ES21), Tanak 1 (ES4), Sordo 6 (ES5, ES6, ES7, ES11, ES16, ES22)
Pour des raisons de sécurité, la boucle retour du rallye (ES8-ES10) prévue vendredi après-midi a été annulée.
Principaux abandons: Sébastien Loeb (sortie de route dans l'ES3)

Le point au championnat du monde

Pilotes
1. Sébastien Loeb (FRA) 66 pts
2. Petter Solberg (NOR) 62
3. Mads Ostberg (NOR) 53
4. Mikko Hirvonen (FIN) 50
5. Evgeny Novikov (RUS) 39
6. Jari-Matti Latvala (FIN) 28
7. Dani Sordo (ESP) 21
8. Nasser Al-Attiyah (QAT) 20
9. Ott Tanak (EST) 14
10. Martin Prokop (CZE) 12
...

Constructeurs/écuries1. Citroën Racing 108 pts
2. Ford 70
3. M-Sport Ford 38
4. Mini WRC 26
5. Qatar 16
6. Adapta WRT 12
7. Citröen Junior 6

Xavier Richard @littletwitman

Rallye