Ogier Volkswagen neige 2015
Sébastien Ogier (Volkswagen) | DR

En Suède, Ogier veut enfoncer le clou

Publié le , modifié le

Place à la neige ! Après la glace du Monte-Carlo, le WRC se pose en Suède pour un rallye atypique. Seuls deux non nordiques s'y sont imposés : Sébastien Loeb (2004) et Sébastien Ogier (2013). Vainqueur en Principauté, Ogier se verrait bien enchaîner. Son principal adversaire sera son coéquipier chez Volkswagen Jari-Matti Latvala, triple vainqueur sur la neige suédoise (2008, 2012, 2014).

"Nous sommes invaincus en Suède, et nous aimerions beaucoup le rester !" Pour Jost Capito, directeur de Volkswagen Motorsport, la Suède est une formidable terre d'accueil. Depuis son apparition en championnat du monde des rallyes, sa Polo-R WRC y a toujours triomphé. L'édition 2014 ne devrait pas échapper à cette règle tant la voiture allemande et ses pilotes dominent le WRC. Et malgré la neige, les conditions de course sont bien plus confortables qu'au Monte-Carlo. Dans le grand nord, l'adhérence ne change pas d'une spéciale à une autre. C'est bien plus simple pour choisir ses pneus. Sur ce rallye, les équipes utilisent des Michelin X-Ice North 3 exclusivement utilisés en Suède. Sur chaque enveloppe, 380 clous de 6,5 mm de long qui mordent la glace. Un grip incroyable. Ça tombe bien car Sébastien Ogier a les crocs et il a faim de neige.

Ogier adore la neige

"Aucune autre épreuve ne propose, comme celle-ci, un parcours exclusivement sur neige et sur glace, et j’adore ça, explique Ogier. Les conditions devraient être idéales cette année : il y a beaucoup de neige, et les températures très basses dans la région ont transformé le parcours en patinoire. Je m’attends à une course ultra-rapide. La seule chose qui pourrait me handicaper un peu serait de devoir faire la trace dans la neige fraîche. Mais dans l’ensemble, j’ai fait le plein de motivation avec ma victoire en Principauté, et j’aborde ce rallye avec beaucoup d’enthousiasme." Le problème pour Ogier se nomme Latvala qui a commencé à conduire sur la glace et la neige avant de savoir marcher.

Trois Polo R et une DS3 dans le coup

"J’ai appris à piloter en rallye sur la neige et la glace, raconte le Finlandais. Tout petit, j’aimais me lancer à fond sur les lacs gelés, aussi je me sens comme chez moi en Suède. A mes débuts, ce rallye était déjà, et de loin, mon préféré, même si aujourd’hui je suis à l’aise sur tous types de revêtements. Avec l’ancienne Polo R WRC, nous avions toujours un peu de sous-virage sur la neige, mais les derniers tests ont montré que ce problème avait disparu sur la nouvelle." En gros, ça va être très dur pour la concurrence... Le trio Volkswagen se méfiera avant tout d'un autre Norvégien, Mads  Ostberg. Le pilote de la Citroën DS3 vient de remporter le rallye de Norvège  (il était le seul WRC inscrit), un bel échauffement. "C'est une parfaite préparation avant la Suède. Nous avons pu rouler dans  de longues spéciales de plus de vingt kilomètres, situées dans la même région  que celles que nous affronterons ce vendredi. Nous avons surtout eu la  confirmation que la nouvelle DS3 est très performante", se réjouit Ostberg.

Classements du championnat du monde

Pilotes
1. Sébastien Ogier, 25 pts
2. Jari-Matti Latvala, 19
3. Andreas Mikkelsen, 15
4. Mads Østberg, 12
5. Thierry Neuville, 10
6. Dani Sordo, 8
7. Elfyn Evans, 6
8. Sébastien Loeb, 6
9. Kris Meeke, 4
10. Martin Prokop, 2

Constructeurs
1. Volkswagen Motorsport, 43 pts
2. Hyundai Shell World Rally Team 27
3. Citroën Total Abu Dhabi WRT, 12
4. M-Sport World Rally Team, 12
5. Jipocar Czech National Team, 6
6. F.W.R.T., 1

Xavier Richard @littletwitman

Rallye