Sébastien Loeb (Citroën) Rallye d'Australie
Le Français Sébastien Loeb au volant de sa Citroën | AFP - TORSTEN BLACKWOOD

Double coup dur pour Citroën

Publié le , modifié le

Double coup dur pour Citroën: Sébastien Loeb et Sébastien Ogier, tous deux au volant d'une DS3, ont été contraints à l'abandon dans le rallye d'Australie vendredi après avoir subi deux accidents..Le septuple champion du monde a été le premier à se retirer de la course après avoir effectué un tonneau. Ogier, a, lui, heurté un arbre. Le Finlandais Mikko Hirvonen est en tête après la première journée.

Quand le malheur des uns fait le bonheur des autres ... C'est exactement ce qui s'est passé, vendredi, lors de la 1ère journée du Rallye d'Australie. Alors qu'il était en tête après les trois premières spéciales, Sébastien Loeb a connu une grosse déconvenue sur les pistes australiennes. Au volant de sa Citroën DS3, le Français s'est mis à la faute et a fini dans le décor. Une faute d'inattention selon les responsables techniques de l'écurie. Ces derniers ont en effet expliqué que le septuple champion du monde était en train de regarder les temps partiels et n'aurait pas tenu compte des indications de son copilote, Daniel Elena. Une erreur qui coûte cher puisque Loeb reparti avec plus de 20 minutes de retard au général (5 minutes de pénalités infligées à chaque spéciale non-disputée) a finalement dû renoncer. 

Dans ces conditions, l'autre pilote Citroën, Sébastien Ogier, pensait sans doute profiter de cet incident pour se placer au classement. En vain ! Le Français a, lui aussi, été victime d'une sortie de route lors de la 6e spéciale. La route était devenue particulièrement glissante en raison de la pluie et le tandem Ogier-Ingrassia a percuté un arbre. Les deux hommes sont ressortis indemnes. Mais la Citroën endommagée n'a pas permis non plus au pilote français de poursuivre l'épreuve. ,

Les grands gagnants du jour sont les deux pilotes finlandais de Ford. Mikko Hirvonen a terminé cette première journée en tête, avec sept secondes d'avance sur Jari-Matti Latvala. Le Norvégien Petter Solberg est troisième à 44 secondes.

Isabelle Trancoën