Dani Sordo (Citroën)
Une Citroën DS3 WRC | FRANCISCO LEONG / AFP

Citroën mise sur Meeke et Østberg

Publié le , modifié le

La page Loeb est définitivement tournée chez Citroën. Hirvonen et Sordo prié d'aller rouler ailleurs, le constructeur français a décidé de jouer la carte jeune avec Kris Meeke et Mads Østberg. L'Irlandais et le Norvégien seront au volant de la DS3 WRC toute la saison tandis que Khalid Al Qassimi sera au départ en Suède, au Portugal, en Italie et en Espagne.

Révélé dans les formules de promotions de Citroën Racing, Meeke a fait ses armes en rallye par intermittence. Champion IRC en 2009, il est passé au WRC avec Mini sur quelques manches. S'il a beaucoup testé les arceaux de sécurité, il a démontré en deux occasions cette saison qu'il avait un potentiel. A Citroen de lui donner la régularité et l'expérience. "C’est une opportunité incroyable, se réjouit Kris Meeke. J’ai toujours été proche de Citroën ces dernières années. Pouvoir travailler avec une équipe qui possède tant d’expérience et de titres est une grande chance. Je n’ai participé qu’à dix épreuves du Championnat du Monde au volant d’une WRC, rappelle le Nord-Irlandais. Je pense avoir du potentiel mais je dois encore prendre de l’expérience. La Citroën DS3 WRC est une voiture exceptionnelle et je vais pouvoir profiter des connaissances de l’équipe pour progresser. Je sais que je vais devoir être patient durant la première moitié de la saison et apprendre des rallyes que je ne connais pas encore."

Østberg réalise son rêve

Bien plus expérimenté avec ses 26 ans et ses 65 départs en WRC, le quadruple champion de Norvège Mads Østberg a lui déjà confirmé sur la scène internationale. Il est monté à sept reprises sur le podium et s’est adjugé sa première victoire mondiale lors du Rallye du Portugal 2012. "Je suis très heureux et fier d’intégrer Citroën Racing, explique le Norvégien. Nous avons travaillé dur pour décrocher un volant officiel. Après tant d’années passées à voir gagner Citroën, c’est comme un rêve de faire désormais partie de cette équipe. Le plus important reste la compétition, ajoute-t-il. Et même si je ne connais pas encore l’équipe ou la voiture, je perçois la valeur des hommes et de la Citroën DS3 WRC. Bien sûr, j’arrive chez Citroën Racing pour faire de bons résultats, et essayer de gagner des rallyes. J’ai toujours montré que je pouvais être rapide. Je sais que le niveau du Championnat du Monde des Rallyes est particulièrement relevé, mais je veux être compétitif !"

Matton prudent

Contraint de repartir sur de nouvelles bases et sans pilotes de haut vol, Yves Matton reste prudent quant aux ambitions du team. "La composition de notre équipe pour la saison 2014 est cohérente avec nos ambitions", explique le Directeur de Citroën Racing. Kris Meeke et Mads Østberg ont eu des trajectoires différentes dans leurs carrières, mais ils sont tous deux au pied de la dernière marche au sein de la hiérarchie du rallye mondial. Après une phase d’apprentissage et de découverte de part et d’autre, notre objectif sera de les accompagner dans leur progression, et de faire d’eux des prétendants à la victoire."