Nasser Al-Attiyah bien dans sa peau
Nasser Al-Attiyah bien dans sa peau | Grégory Jouin

Al-Attiyah dans une Citroën DS3 en 2012 ?

Publié le , modifié le

Le pilote qatari Nasser Al-Attiyah, 40 ans, vainqueur du dernier Dakar avec Volkswagen, pourrait participer au Championnat du monde des rallyes en 2012 dans une Citroën DS3, a-t-il révélé jeudi. C'est en tout cas ce qu'il a déclaré, précisant même que le Qatar allait devenir un partenaire majeur de Citroën Racing, à partir de début 2012 et pour trois ans. La marque aux chevrons n'a toutefois pas confirmé cette information.

Prince de sang et sportif le plus connu au Qatar, Al-Attiyah a fait beaucoup de rallyes et de rallye-raids ces dernières années, après avoir participé quatre fois aux Jeux Olympiques, comme tireur , en 1996 à Atlanta (4e du skeet), 2000 (Sydney), 2004 (Athènes) et 2008 (Pékin). Il est d'ailleurs déjà qualifié pour les Jeux de Londres, qui auront lieu en même temps que le prochain rallye de Finlande, début août.

Citroën Racing alignera en 2012 deux DS3 WRC officielles pour Sébastien Loeb, l'octuple champion du monde, et pour le Finlandais Mikko Hirvonen, trois fois vice-champion du monde derrière Loeb (2008, 2009, 2011), qui remplacera Sébastien Ogier. Deux voitures seulement peuvent marquer des points pour la même équipe, selon le règlement sportif du WRC. Le montage financier de l'opération avec Al-Attiyah chez Citroën pourrait donc ressembler à celui qui a permis à un autre pilote émirati, Khalid Al-Qassimi, de rouler chez Ford ces dernières saisons, comme troisième pilote, grâce au partenariat d'Abu Dhabi avec le constructeur américain.

Al-Qassimi, plusieurs fois champion de rallye du Moyen-Orient, a en effet participé au Mondial des rallyes dans une voiture portant les couleurs d'Abu Dhabi, comme Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala, mais a marqué des points pour une autre équipe, baptisée Abu Dhabi World Rally Team. Toutefois, du côté de Citroën on ne confirme pas, laissant Al-Attiyah à ses propos."Nous ne l'avons vu qu'une seule fois et il n'en est rien ressorti, rien n'a été signé", a déclaré une porte-parole.de l'écurie française.

Christian Grégoire

Rallye