4e titre WRC : lauriers ou panache, Sébastien Ogier a tout eu

4e titre WRC : lauriers ou panache, Sébastien Ogier a tout eu

Publié le , modifié le

Sébastien Ogier n'avait besoin que d'un petit point pour coiffer sa 4e couronne mondiale mais, tel un fauve, il a mis un point d'honneur à remporter le rallye de Catalogne. Le pilote Volkswagen, avec son copilote Julien Ingrassia, a devancé les deux pilotes Hyundai Hyundai, Dani Sordo et Thierry Neuville. Ce 4e sacre en WRC place Ogier au même niveau que les légendes finlandaises Juha Kankkünen et Tommi Mäkkinen. Reste à rattraper le maître Sébastien Loeb et ses neuf titres. Plus de la moitié du chemin est encore à parcourir pour le Gapençais.

Concis et précis, Sébastien Ogier a tout résumé au point stop de la 19e et dernière épreuve spéciale : "C'est fantastique. C'était une saison parfaite avec une voiture parfaite toute l'année." Du toit du WRC à celui de sa Polo-R avec son copilote Julien Ingrassia, le pilote Volkswagen a évolué presque toute la saison au-dessus des autres. Neuf podiums dont cinq victoires en onze manches, ça situe le niveau de l'équipage qui ajoute à cela le panache. Alors qu'il n'avait qu'un point à marquer pour s'assurer ce 4e titre à deux manches de la fin de saison, suite à l'abandon samedi de son coéquipier norvégien Andreas Mikkelsen, Ogier a mis un point d'honneur à remporter le rallye catalan.

Après avoir comblé son retard du vendredi pour passer devant samedi soir,  le Français est parti pour les 62 derniers kilomètres chronométrés avec cinq secondes d'avance sur Sordo. Il a tout de suite douché les espoirs éventuels du pilote espagnol en signant le "temps scratch" dans l'ES16. Il a ensuite géré son écart avec Sordo dans les trois autres spéciales de la matinée, remportées par un autre pilote VW, le Finlandais Jari-Matti Latvala. Du grand art qui n'est pas sans rappeler le maîtrise de son illustre aîné Sébastien Loeb. Avec ses neuf titres WRC, l'Alsacien n'aperçoit pas encore Ogier dans ses rétros. Mais attention, Ogier est en avance sur les temps de passage de Loeb de quelques mois.

Vidéo : La grande satisfaction de Sébastien Ogier 

Classement du Rallye de Catalogne​

1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/VW Polo-R) 3 h 13:03.6
2. Dani Sordo-Marc Marti (ESP/Hyundai i20) à 15.6
3. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Hyundai i20) à 1:15.0
4. Hayden Paddon-John Kennard (NZL/Hyundai i20) à 1:27.8
5. Mads Ostberg-Ola Floene (NOR/Ford Fiesta RS) à 3:24.4
6. Ott Tänak-Raigo Molder (EST/Ford Fiesta RS) à 5:24.9
7. Kevin Abbring-Sebastian Marshall (NED-GBR/Hyundai i20) à 7:31.3
8. Jan Kopecky-Pavel Dresler (CZE/Skoda Fabia R5) à 9:05.1
(1er catégorie WRC2)
9. Pontus Tidemand-Jonas Andersson (SWE/Skoda Fabia R5) à 9:20.4
10. Craig Breen-Scott Martin (IRL-GBR/Citroën DS3) à 9:57.1
...
14. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/VW Polo-R) à 21:34.4
19. Eric Camilli-Benjamin Veillas (FRA/Ford Fiesta RS) à 27:38.4

Power Stage (ES19, Duesaigues 2, 12,1 km):
1. Latvala, 3 points
2. Ogier, 2 pts
3. Sordo, 1 pt

Abandon:
Andreas Mikkelsen-Anders Jaeger (NOR/VW Polo-R), samedi
Kris Meeke-Paul Nagle (GBR-IRL/Citroën DS3), dimanche

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales: Tänak 1 (ES1), Neuville 1 (ES2), Latvala 7 (ES3, ES4, ES8, ES9, ES17 à ES19), Sordo 2 (ES5, ES6), Meeke 2 (ES7, ES15), Ogier 6 (ES10 à ES14, ES16)

Xavier Richard @littletwitman