Rallye d'Allemagne - Neuville sort de la route, Solberg arrache une roue

Publié le , modifié le

Le Belge Thierry Neuville  (Citroën) qui se battait pour un podium est violemment sorti de la route lors  de la troisième spéciale de la deuxième journée du Rallye d'Allemagne, samedi à  Panzerplatte, où le Norvégien Petter Solberg (Ford), 2e, a perdu une roue. Le Français Sébastien Loeb (Citroën) est lui sorti sans encombre de cette  matinée à incidents et occupe toujours la tête du classement.

Neuville a quitté la route en sortie de virage et est allé s'empaler dans  un tas de bois après avoir évité de justesse un arbre. "J'avais renseigné ce virage à fond. C'était trop vite: une bosse a soulevé  la voiture, j'ai été surpris. J'ai voulu contourner l'arbre situé à l'extérieur  mais quand j'ai vu les spectateurs en bord de route, j'ai préféré me jeter dans  un tas de bois juste à côté", a expliqué le Belge.

Selon les premières constatations du pilote, seul le radiateur de la  Citroën DS3 est cassé et la voiture pourrait repartir dimanche matin (avec 20  mn de pénalités). Un peu plus loin, à la moitié de cette troisième spéciale de la journée  (longue de 46,5 km), Petter Solberg est sorti trop large d'un virage et a  arraché la roue arrière droite de sa Fiesta. Le pilote a continué pour tenter  de rejoindre l'arrivée sur trois roues pour pouvoir repartir dimanche. Ce double incident fait les affaires du Français Sébastien Loeb, toujours  en tête du rallye avec 1 mn 29 secondes d'avance sur son plus proche  poursuivant, le Finlandais Jari-Matti Latvala.  Il reste trois spéciales à disputer samedi et trois autres dimanche.