Peugeot 908 stand Sebring 032011
La Peugeot 908 dans la pit-lane de Sebring | DR

Quesnel : "Il va falloir survivre"

Publié le , modifié le

Les 12 Heures de Sebring ouvrent la saison d'endurance. Tenant du titre en Intercontinental Le Mans Cup et en Floride, Peugeot est donc favori. Mais la donne va changer en 2011 avec une nouvelle 908 face à une nouvelle Audi, la R18 (sauf à Sebring où Audi fait courir ses "vieilles" R15 plus). Pour Olivier Quesnel, directeur de Peugeot Sport, le premier objectif "c'est d'être à l'arrivée, et ce ne sera pas simple".

Q: Quel est votre objectif pour cette édition 2011 ?
R: "D'abord, c'est d'être à l'arrivée, et ce ne sera pas simple. Il y aura 56 voitures sur la piste, au lieu de 28 l'an dernier quand nous avons gagné (ndlr: doublé Peugeot en l'absence d'Audi). On a regardé, ça fait environ une voiture tous les 100 mètres. Comme c'est nous qui sommes en position de gagner, avec Audi, on va passer notre temps à doubler, et ça va créer des risques. Qui plus est, on est aux Etats-Unis, où l'on privilégie le spectacle, avec de nombreuses sorties de la voiture de sécurité pour que le peloton reste groupé. Il va falloir survivre, être à l'arrivée, et si on gagne, on sera ravis".

Q: C'est aussi la première course de la nouvelle 908...
R: "Notre nouvelle 908 n'a en commun que le nom... et l'essuie-glace avec celle de l'an dernier. Quoi qu'il arrive, cette course sera donc une énorme séance de travail, et on souhaite avant tout préserver les autos. Le mot magique, fatidique, c'est Le Mans, et c'est notre objectif principal, surtout par rapport à ce qui s'est passé l'an dernier (ndlr: triplé Audi). On va tout faire pour gagner au Mans, donc on ne pourra pas couvrir plusieurs lièvres à la fois. La valeur marketing du championnat ILMC n'est pas encore prouvée. Bien sûr, si on avait l'appellation championnat du monde d'endurance, je ne vous parlerais pas comme ça. Mais globalement on est sur la bonne voie".

Q: Les Audi semblent très performantes ici à Sebring ...
R: "J'ai une première explication: la réglementation 2011 a pénalisé les anciennes voitures, mais pas suffisamment par rapport aux nouvelles, donc on voit clairement que les anciennes R15 sont plus rapides ici que les nouvelles 908, de pas grand chose mais plus rapide. Pour des raisons de marché américain, et par rapport au fait qu'on a gagné ici l'an dernier, Audi a pour objectif de gagner aussi à Sebring . Quant à la nouvelle Audi R18, on la verra bien assez tôt (ndlr: à Spa début mai), et la peur n'évite pas le danger. Ils ont tout ce qu'il faut et le plus simple c'est de s'occuper de nous. Si je prends une image de vélo, un coureur qui passe son temps à se retourner, en vue de l'arrivée, il gagne rarement..."