Peugeot 2008 DKR
La Peugeot 2008 DKR passe à la couleur pour le Dakar 2015 | DR

PSA va regrouper ses structures sportives de Peugeot et Citroën à Versailles

Publié le , modifié le

PSA Peugeot-Citroën va regrouper ses marques Peugeot Sport et Citroën Racing dans un "Centre d'excellence" implanté à Versailles, avec l'intention de lancer également la marque DS dans la compétition automobile, selon un document interne dont l'AFP a obtenu copie. Ce projet va être discuté en Comité central d'entreprise dans la journée.

Le premier constructeur français trace les grandes lignes du "projet de  regroupement géographique des équipes +sports automobiles+", qui permettra la  création d'un "centre d'excellence des activités sportives des marques Citroën,  Peugeot et DS". La mise en oeuvre du projet, prévue pour septembre 2016, vise à "valoriser  (les) savoir-faire distinctifs" développés par Peugeot Sport et Citroën Racing,  "tant au niveau des équipes (compétences rares) que des technologies  appliquées", explique PSA. Dans le même temps, le groupe français souhaite "accompagner le  développement de DS en tant que marque à part entière dans le monde du sport  automobile", indique-t-il.

A quelles compétitions participera la marque premium du groupe, née en juin  2014? Le document précise seulement que "des réflexions sont engagées pour  définir les futurs programmes 'Sports automobiles'" de DS. Le regroupement des compétences et des sites s'inscrit dans le plan  stratégique "Back in the race" du patron de PSA Carlos Tavares, lancé pour la  période 2014-2018 avec un double objectif: réduire les coûts et accroître les  synergies au sein du groupe.

Le nouveau pôle "sport automobile" sera implanté à Versailles Satory, où  Citroën Racing est déjà installé depuis la fin de l'année 2000. Ils seront  rejoints en septembre 2016 par Peugeot Sport, actuellement à Vélizy. A Satory, le groupe automobile dispose notamment d'ateliers spécialisés  (moteurs, tôlerie, boîte de vitesses, etc...) et de la piste d'essais du Val  d'Or, directement accessible depuis le site. Des aménagements sont prévus,  prévient le constructeur. Sur le volet social, PSA assure que le transfert du personnel Peugeot  n'entraînera "aucune modification des contrats de travail". Le groupe promet  aussi que le projet qui concerne 326 personnes, au total, ne se traduira par  aucune baisse de rémunération ni de qualification.

AFP