Grande-Bretagne Jules Cluzel
Jules Cluzel | AFP - ANDREW YATES

Première pour Cluzel, Lorenzo confirme

Publié le , modifié le

Le Français Jules Cluzel (Forward Racing) a remporté la course des Moto2 devant le Suisse Thomas Luthi (Interwetten Moriwaki) et l'Espagnol Julian Simon (Mapfre Aspar) dimanche sur le circuit de Silverstone. En moto GP, l'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha) a remporté la course devant l'Italien Andrea Dovizioso (Honda) et l'Américain Ben Spies (Yamaha).

Cluzel brillant de bout en bout

Parti de la 2e position sur la grille de départ, Cluzel a réalisé une course quasi-parfaite et profité d'une erreur de Luthi dans le dernier tour pour creuser un écart définitif, au terme d'une bagarre de tous les instants entre les trois hommes de tête, puis cinq pilotes en fin de course. Son coéquipier chez Forward, Claudio Corti, qui était parti en position de pointe, est parti à la faute à deux tours de la fin, alors qu'il avait pris le relais de Cluzel pour mettre la pression sur Luthi. C'est la première victoire de Cluzel dans un Grand Prix, après plusieurs courses cette saison où il avait mené, puis chuté. C'est aussi la première victoire d'un motard français à Silverstone depuis Dominique Sarron en 1986, dans la course des 250 cc.

Lorenzo sourit, De Puniet déçoit   

L'Espagnol Jorge Lorenzo  (Yamaha) a facilement remporté la course des MotoGP et conforté sa place de  leader au classement du Championnat. Lorenzo comptait déjà plus de huit secondes d'avance à mi-course et a  terminé en roue libre, à la façon de son compatriote et coéquipier Valentino  Rossi, blessé début juin au Mugello, le grand absent de cette course. Juste  après l'arrivée, un petit cérémonial lui a permis de jouer brièvement aux  Beatles, avec trois autres types costumés.

Pour la deuxième place, très loin derrière Lorenzo, la bagarre a été intense  et c'est finalement Dovizioso qui a raflé la mise, devant le surprenant Ben  Spies, 3e au terme d'une superbe remontée au guidon de sa Yamaha de l'écurie  Tech3. Spies a réussi à doubler Hayden en toute fin de course pour monter sur le  podium. Quant à Dani Pedrosa (Honda), vainqueur au Mugello et parti de la 1re  ligne, aux côtés de Lorenzo et de Puniet, il a terminé à une modeste 8e place et  encore perdu du terrain sur Lorenzo, son grand rival pour le titre mondial. Lorenzo, qui a remporté trois des cinq courses disputées cette saison, compte désormais 115 points au classement du championnat du monde. Dovizioso est deuxième avec 78 points. L'Espagnol Dani Pedrosa, qui a été victime d'un accident pendant les essais de qualification et a fini huitième, recule à la troisième place avec 73 points.

Le Français Randy de Puniet (Honda), parti de la 2e position sur la grille  de départ, a longtemps réussi à la conserver, jusqu'à ce qu'il se fasse dépasser  par Dovizioso au 7e tour, puis par l'Américain Nicky Hayden (Ducati) à quatre  tours de l'arrivée. Il se contentera finalement de la 6e place.

AFP