Peugeot 908 N.8 Le Mans essais 08062011
La Peugeot 908 N.8 | DR

Peugeot vainqueur sur toute la ligne...

Publié le , modifié le

La Peugeot 908 N.8 de Franck Montagny, Stéphane Sarrazin et Alexandre Wurz a remporté l'épreuve de Petit Le Mans , 6e manche (sur 7) de l'Intercontinental Le Mans Cup (ILMC) d'endurance automobile, devant une autre 908, celle de l'écurie Oreca. C'est le 3e doublé consécutif de Peugeot dans cette course de Petit Le Mans , et la 5e victoire de la marque française en six manches de l'ILMC 2011.

Peugeot est désormais assuré de remporter le titre de champion ILMC des constructeurs, face à Audi, avant même la 7e et dernière manche prévue le 13 novembre à Zhuhai, en Chine. L'an prochain, l'ILMC deviendra un véritable championnat du monde d'endurance, avec le label FIA comme la F1 et le WRC. Le trio franco-autrichien est finalement sorti vainqueur d'une course à rebondissements, marquée par les abandons successifs des trois autres candidats à la victoire, l'autre 908 de Peugeot Sport, partie en pole position mais victime d'une casse mécanique, et les deux R18 TDI d'Audi Sport.

Après 394 tours de course, et malgré une pénalité d'une minute infligée en début de course, qui l'avait faite plonger à la 15e place, la 908 N.8 a terminé avec cinq tours d'avance sur la 908 N.10, un modèle 2010 confié à Nicolas Minassian et l'Espagnol Marc Gené, deux autres pilotes Peugeot Sport, et Nicolas Lapierre. La dernière Audi éliminée a été la N.1 de Romain Dumas, du Suisse Marcel Fässler, vainqueur des dernières 24 Heures du Mans, et de l'Allemand Timo Bernhard, par un accident spectaculaire en fin de course, alors que Dumas essayait de doubler une GT dans le sillage de la 908 de Montagny. Le patron d'Audi, en parfait gentleman, a félicité Peugeot pour son titre,  tout en précisant qu'il s'accompagnait "d'un arrière-goût pas très agréable".

Le classement final:
1. Sarrazin-Montagny-Wurz (FRA-FRA-AUT/Peugeot 908) 394 tours
2. Lapierre-Minassian-Gené (FRA-FRA-ESP/Peugeot 908 HDi-FAP) 5 tours
3. Fernandez-Mücke-Primat (MEX-GER-SUI/Lola-Aston Martin) 6 tours
4. Prémat-Pla-Yvon (FRA/Oak Pescarolo-Judd) 10 tours
5. Prost-Jani-Bellichi (FRA-SUI-ITA/Lola-Toyota) 13 tours
6. Tucker-Bouchut-Barbosa (USA-FRA-POR/Acura-Honda HPD) 19 tours (1er catégorie LMP2)
7. Lahaye-Moreau-Ragues (FRA/Oak Pescarolo-Judd) 24 tours
...
10. Fisichella-Bruni-Kaffer (ITA-ITA-AUT/Ferrari F458) 27 tours (1er catégorie GTE-Pro)

AFP