Pescarolo portrait 102010
Henri Pescarolo | AFP - JEAN FRANCOIS MONIER

Pescarolo sur la bonne voie

Publié le , modifié le

Sauvée des eaux après sa liquidation judiciaire par Jacques Nicolet et Joël Rivière, l'écurie Pescarolo n'a pas encore retrouvé son standing mais l'arrivée d'un premier partenaire financier devrait lui permettre d'engager au moins une voiture aux 24 Heures du Mans 2011. Henri Pescarolo a annoncé mardi dans un communiqué avoir trouvé un accord avec la chaîne de contrôle technique automobile Autovision pour financer le redémarrage de son écurie d'endurance.

"Il y aura une écurie Pescarolo  au Mans. La seule incertitude est de savoir si je vais demander un engagement pour une ou deux voitures. Il me manque encore  un gros partenaire pour pouvoir engager deux voitures sur la totalité du championnat", a indiqué le quadruple vainqueur des 24 Heures du Mans. Absente de la dernière édition et du championnat Le Mans Series, Pescarolo Team va déposer une demande d'invitation pour revenir sur le bitume manceau en juin.

Evoquant son nouveau partenaire, Henri Pescarolo s'est félicité d'avoir "rencontré Pascal Karras, président d'Autovision, il y a très exactement dix  jours. A l'issue de notre premier rendez-vous, nos accords étaient conclus (...)  et j'étais en mesure de redémarrer l'écurie".