Pedrosa Honda Mugello 06062010
L'Espagnol Dani Pedrosa (Honda) | AFP - GIUSEPPE CACACE

Pedrosa, seigneur de l'anneau

Publié le , modifié le

L'Espagnol Dani Pedrosa (Honda) a nettement remporté dimanche le Grand Prix d'Indianapolis en catégorie MotoGP, sa troisième victoire cette saison, devant l'Américain Ben Spies (Yamaha) et le leader du championnat du monde, l'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha). Avec ce succès, Pedrosa réduit légèrement l'écart avec Lorenzo au classement du championnat du monde. La marge de son compatriote reste néanmoins importante (251 points contre 183).

Pedrosa, parti en cinquième position sur la grille, était déjà deuxième à la fin du 2e tour. Il remontait progressivement sur l'Américain Spies, parti en position de pointe, et le dépassait au 7e tour dans la ligne droite des stands. Pedrosa s'échappait ensuite et n'était plus inquiété jusqu'à l'arrivée.
Spies, deuxième, décroche de son côté son deuxième podium cette saison, la première dans la catégorie reine, et conclut en beauté une semaine marquée également par l'annonce de son arrivée chez l'écurie Yamaha officielle la saison prochaine en remplacement de Valentino Rossi.
Le multi-champion du monde italien a de son côté pris la 4e place. Il est 5e au championnat du monde.
Lorenzo a complété le podium, sur la troisième marche. Un petit évènement puisqu'il avait terminé 1er ou 2e de tous les Grand Prix disputés jusqu'alors cette saison.
En deuxième position sur la ligne, il a pris un départ laborieux qui l'a repoussé en 5e position. Il ne récupérait la 3e place qu'à la mi-course.
Dans la catégorie Moto2, l'Espagnol Toni Elias a décroché sa troisième victoire consécutive dans une course réduite à 17 tours après une chute collective ayant impliqué 8 coureurs lors du premier tour. Son compatriote Julian Simon a terminé deuxième devant le Britannique Scott Redding.
Avec cette 5e victoire de la saison, Elias conforte sa position de leader au classement général. Avec 186 points, il devance nettement l'Italien Andrea Iannone (119), 4e dimanche
En 125cc, la victoire est également revenue à un Espagnol: Nicolas Terol, qui a profité de la chute de Marc Marquez, parti en position de pointe et qui a finalement terminé 10e.
Au championnat du monde, Marquez reste en tête avec 172 points, mais Terol, désormais, 2e, est revenu à 4 points.

Catégorie MotoGP (28 tours) :

1. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 47:31.615
2. Ben Spies (USA/Yamaha) à 3.575
3. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 6.812
4. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 12.633
5. Andrea Dovizioso (ITA/Honda) 21.885
6. Nicky Hayden (USA/Ducati) 35.138
7. Marco Simoncelli (ITA/Honda) 36.740
8. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki) 36.825
9. Aleix Esparagaro (ESP/Ducati) 44.905
10. Hector Barbera (ESP/Ducati) 51.368
11. Loris Capirossi (ITA/Suzuki) 55.386
12. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda) 57.903
13. Randy de Puniet (FRA/Honda) 1:04.139

Non-classés: Casey Stoner (AUS/Ducati); 9. Colin Edwards (USA/Yamaha); Marco Melandri (ITA/Honda), Mika Kallio (FIN/Ducati) 

Championnat du monde MotoGP (après 10 épreuves) :

1. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 251 pts
2. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 183
3. Andrea Dovizioso (ITA/Honda) 126
4. Casey Stoner (AUS/Ducati) 119
5. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 114
6. Ben Spies (USA/Yamaha) 110
7. Nicky Hayden (USA/Ducati) 109
8. Randy de Puniet (FRA/Honda) 78
9. Marco Simoncelli (ITA/Honda) 63
10. Marco Melandri (ITA/Honda) 61
11. Colin Edwards (USA/Yamaha) 57
12. Hector Barbera (ESP/Ducati) 54
13. Loris Capirossi (ITA/Suzuki) 41
14. Aleix Espargaro (ESP/Ducati) 39
15. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki) 33
16. Mika Kallio (FIN/Ducati) 31
17. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda) 22
18. Alex de Angelis (SMR/Honda) 11
19. Roger Lee Hayden (USA/Honda) 5
19. Kousuke Akiyoshi (JPN/Honda) 4
20. Wataru Yoshikawa (JPN/Yamaha) 1

AFP