Dani Pedrosa Honda sepang malaisie 102012
Dani Pedrosa Honda sepang malaisie 102012 | AFP - MOHD RASFAN

Pedrosa entre les gouttes

Publié le , modifié le

Les fortes pluies qui ont inondé le circuit de Sepang ont écourté la course des MotoGP du Grand Prix de Malaisie, dimanche. Dani Pedrosa sort vainqueur d'une épreuve amputée de sept tours. L'Espagnol a devancé son compatriote Jorge Lorenzo (Yamaha) et l'Australie Casey Stoner (Honda).

Dani Pedrosa (Honda) a remporté la course des MotoGP du Grand Prix de Malaisie, 16e manche du Championnat du monde, dimanche sur le circuit de Sepang. L'Espagnol termine devant son compatriote Jorge Lorenzo (Yamaha) et l'Australie Casey Stoner (Honda). La course a été interrompue au 14e des 20 tours prévus en raison de la pluie et n'a finalement pas repris. Pedrosa signe ainsi son 6e succès de la saison --le 44e de sa carrière-- et grappille cinq nouveaux points sur le leader du classement mondial, Lorenzo, qui le devance de 23 longueurs désormais.

Les organisateurs se sont interrogés un petit quart d'heure sur la suite à donner, soit arrêter la course et distribuer la moitié des points soit faire reprendre la piste aux pilotes pour six ou sept tours. La pluie se renforçant, ils ont décidé de figer le classement de la fin du 13e tour et de distribuer tous les points.

Lorenzo s'en sort bien

Peu auparavant, une cascade de chutes --Spies, Dovizioso, Crutchlow, De Puniet et Bradl-- laissait augurer une telle issue d'autant que Lorenzo avait rattrapé in extremis sa M1 quelques secondes après avoir fait des gestes demandant l'interruption de la course. Parti en position de pointe sur une piste humide, le Majorquin avait pris la tête dès le départ avec Pedrosa , Stoner, Bradl et Rossi dans son sillage.

Les deux rivaux au Championnat du monde s'étaient ensuite retrouvés seuls aux avant-postes, roulant environ une demi-seconde plus vite que leurs poursuivants. A mi-course exactement, Pedrosa, dont le seul espoir de remporter son premier titre est de gagner les trois dernières courses de la saison, a dépassé Lorenzo dès sa première tentative et a creusé un écart qui se chiffrait à près de 4 secondes à sept tours de la fin.

Lorenzo fait tout de même la bonne opération du jour, car au moment de l'interruption, il était sous la menace de Casey Stoner, le coéquipier de Pedrosa , qui aurait pu lui faire perdre quatre points supplémentaires sur le Catalan. L'Australien est, lui, tout heureux de ce premier podium depuis sa blessure à la cheville en août.

Classement de la course

1. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 29:29.049
2. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) à 3.774
3. Casey Stoner (AUS/Honda) 7.144
4. Nicky Hayden (USA/Ducati) 10.518
5. Valentino Rossi (ITA/Ducati) 16.759
6. Alvaro Bautista (ESP/Honda) 17.276
7. Hector Barbera (ESP/Ducati) 50.282
8. Aleix Espargaro (ESP/Aprilia) 51.585
1er CRT
9. James Ellison (GBR/Aprilia) 56.676
2e CRT
10. Karel Abraham (CZE/Ducati) 57.622
11. Danilo Petrucci (ITA/Ioda-Suter) 1:02.805
3e CRT
12. Michela Pirro (ITA/Honda-FTR) 1:02.891
4e CRT
13. Andrea Dovizioso (ITA/Yamaha) 1:28.989

Classement du championnat du monde

1. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 330 points2. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 307
3. Casey Stoner (AUS/Honda) 213
4. Andrea Dovizioso (ITA/Yamaha) 195
5. Alvaro Bautista (ESP/Honda) 154
6. Valentino Rossi (ITA/Ducati) 148
7. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha) 135
8. Stefan Bradl (GER/Honda) 125
9. Nicky Hayden (USA/Ducati) 114
10. Ben Spies (USA/Yamaha) 88
11. Hector Barbera (ESP/Ducati) 79
12. Aleix Espargaro (ESP/Aprilia) 63
(1er CRT)
13. Randy de Puniet (FRA/Aprilia) 53
(2e CRT)

AFP