Tom Pagès et Antoine Méo
Tom Pagès et Antoine Méo | Peugeot Sport

Pagès-Méo, deux motards derrière un volant

Publié le , modifié le

Il y avait de la reconversion dans l'air à Nogaro ce week-end. Invités à participer à la deuxième manches des rencontres Peugeot Sport, les motards Antoine Méo et Tom Pagès ont commencé à prendre leur marque sur quatre roues. Pour le pilote de rallye-raid chez KTM, c'est 'un projet à court terme. Quant au champion de freestyle, il découvrait de nouvelles sensations.

Qu'il était loin des pistes sud-américaines ou des circuits d'enduro. Pour première expérience au volant d'une Peugeot 206 avec Sam Sunderland au Val de Vienne, Antoine Méo découvrait le bitume. "Il a fallu se mettre très vite dans la course, mais j’ai très vite eu un bon feeling sur l’asphalte, racontait-il en avril en sortant de son auto. Il faut réussir à faire glisser la voiture sans trop en faire." Le Sudiste y a pris goût car il a remis ça tout au long du week-end à Nogaro dans le baquet de la 206 de PH Sport. Même s'il se destine plutôt à rouler sur quatre roues en rallye-raid, Méo se nourrit de toutes ses expériences derrière un volant. Et comme ces rencontres Peugeot Sport se font sans pression, c'est le plaisir et les sensations qui dominent.

Duo de choc

Un sentiment partagé par son coéquipier du jour Tom pagès qui avait lui déjà tenté l’aventure automobile via la formule endurance (Relais 208) l’an passé sur le circuit de Charade. Cette fois, le champion du monde de freestyle découvrait les bagarres en peloton sur les courses sprints. "C’était ma 1ère fois en sprint ! Un peu difficile, mais j’apprécie vraiment de rouler en auto, avec de nouvelles sensations, une nouvelle expérience, a confié Pagès. Pour mon premier départ je me retrouve dans le paquet, j’aime vraiment cette bagarre, c’est « la race » ! Il ne faut rien lâcher ! C’est vraiment que du plaisir sachant que je viens ici sans pression et pour m’amuser." Oublions les résultats, le duo de copains se classe 27ème et deux fois 31ème en sprint. En Relais 208, c'était beaucoup mieux avec une 14ème place et surtout le 2ème meilleur temps en course ! Voilà qui devrait leur donner envie de prolonger le plaisir avec un volant dans les mains.

Xavier Richard @littletwitman